Chacal

La fable de l'exil, par le collectif Manifeste Rien

Samedi 8 Décembre 2012, 20:00
Dimanche 9 Décembre 2012, 16:00

Jérémy Beschon met en scène les contes kabyles et leur analyse anthropologique afin d'éclairer les rapports de domination dans l'exil.

Chacal
Cette pièce est écrite à partir du livre Chacal ou la ruse des dominés de Tassadit Yacine-Titouh (La Découverte). Dans cette adaptation, la première Mère du Monde nous raconte comment celle ci fut jadis déchue pour devenir Settoute (la sorcière), ce qui donna le prétexte aux hommes pour dominer les femmes et le monde. D'après cette déesse, nous ne sommes guère différents de nos ancêtres, en ce temps là les animaux parlaient encore comme vous et moi...

Les aventures de Chacal dans les montagnes kabyles révèlent des modèles de comportement qu'on aurait tort de réduire à un simple divertissement. Tantôt amusant, tantôt franchement odieux, le personnage de Chacal est une création de l'imaginaire populaire.
Mais la connaissance du monde fabuleux des animaux et des rapports de forces qui le traversent peut être aussi un moyen de mieux comprendre les structures sociales et leurs représentations. Tel est l'exercice que propose cette pièce : en analysant les liens entre mythe et réalité, elle décrypte la fable du chacal à la lumière des rapports aux différents pouvoirs et aux différents modes de domination.

Chacal, la fable de l'exil © collectif Manifeste Rien

Chacal, la fable de l'exil © collectif Manifeste Rien

L'équipe artistique :

  • Compagnie : le collectif Manifeste Rien - site Internet
  • Texte : Jeremy Beschon, d'après l'œuvre de Tassadit Yacine-Titouh
  • Mise en scène : Jerémy Beschon
  • Comédienne : Virginie Aimone
  • Musique et régie son : Franck Vrahidès
  • Lumière : Flore Marvaud

Coproduction Cité nationale de l'histoire de l'immigration, avec le soutien de la ville de Marseille.