Vous êtes ici

Concert : Rebel Diwana de Titi Robin

Dimanche 15 octobre à 17h

Pour ce spectacle, Titi Robin emprunte à la culture occidentale la puissance sonore de certains de ses instruments emblématiques (guitare électrique, basse, batterie) et les mêle à son univers musical constitué d'influences méditerranéenne, orientale et asiatique, tout en faisant le pari d’une radicalité préservée et revendiquée.

 

Retour en images sur le concert sur notre page Flickr

Avec : 

Shuheb Hasan : chant
Shuheb Hasan appartient à l'école musicale de Moradabad Gharana. Il a débuté son éducation musicale auprès de la légende du Sarangi et du Chant Ustad Siddique Ahmed Khansahab et étudie actuellement auprès du maître Ustad Ghulam Sabir Khansahab. Il s’est produit ces dernières années dans les festivals de musique classique indienne les plus prestigieux : Ahan-e-Khusro International Sufi Music Festival, Basant Bahaar Festival at Srifort, Khajuraao Festival in Madhya Pradesh,Pune festival, Minjar festival...

Murad Ali : sarangi
Instrument d’un apprentissage réputé difficile, le sarangi est une vielle jouée avec archet que l’on rencontre principalement en Inde, en Afghanistan et au Pakistan. Son jeu composé de glissandos lui permet de suivre les inflexions du chant (tous les micro-intervalles entre les tons) comme d’être un instrument soliste apprécié. Murad Ali Khan qui a suivi l’enseignement de la célèbre école de Muradabad dans l’Uttar Pradesh, est de la 6e génération d’une famille de musiciens. Il a également  dirigé la création Kalyaan de Ravi Shankar et a été l’invité du festival de France-Musique en septembre 2006.

Natallino Neto : basse électrique
Natallino Neto débute son éducation musicale en tant que percussionniste du candomblé à Duque de Caxias (proche de Rio de Janeiro). À partir du projet Conspiração en 1993, il révèle son intérêt pour la musique instrumentale pour rejoindre le groupe Bossa Nova Geração. Il est ensuite invité à jouer avec Baden Powell, Billy Blanco et Sebastião Tapajos. En France, dès 2001, Natallino approfondit la pratique de la basse, du jazz et des percussions. Il est aussi fondateur du groupe Orchestra do Fuba.

Arthur Alard : batterie
Il commence la musique par la percussion d’Afrique de l'ouest à l'âge de 6 ans avec le maître griot Adama Drame et découvre la batterie à l’âge de 14 ans. En 2007, il entre au Conservatoire d'Aubervilliers où il étudie la batterie jazz avec François Laizeau, et suit parallèlement l'enseignement de Christian Nicolas au Conservatoire d’Argenteuil. Par la suite, il se consacre au jazz et entre en 2011 au Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL). Il évolue aujourd’hui dans différentes formations telles que Frédéric Perreard Trio, Jérémy Bruyère Quartet, Eric Allard Quintet, Dimitri Naiditch Trio, Ananke Quinte... Il se produit également avec différents artistes comme Didier Lockwood, Baptiste Herbin, Laurent Coulondre, Irving Acao, Glenn Ferris, Renaud Gensane, Yoann Loustalot, Gauthier Toux, Eric Le Lann, Nicolas Folmer...

Nicholas Vella
Issu d’une famille de musiciens, il découvre, enfant, le piano en reproduisant des mélodies entendues sur les disques de son père. Par la suite, il entame des études de musique tout en perfectionnant la pratique de son instrument avec certains des meilleurs pianistes italiens comme Salvatore Bonafede, Giovanni Mazzarino et Mauro Schiavone. Il étudie au conservatoire de Messine, de Trapani. Il participe aux Master Class données par Barry Harris, Scott Kinsey, Huw Warren, Adam Nussbaum, Rosario Bonaccorso. Depuis son arrivée à Paris en octobre 2012 il écume les clubs de jazz et les salles de concert accompagnant divers artistes tels que Daby Touré, Dam’nco, Damien Schmit, Nina Attal, Kaissa Doumbé Moulongo, Les Coquettes, Priscilla, Tal, Chiara Minaldi, Marco Panascia,...

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page