Vous êtes ici

Christine, Atoem et Le Comte

Soirée "Sonic Architectures"

Vendredi 1er février 2019 à 20h
Affiche concert Christine 01/02/2019

Une vague de synthés déferle sur le Palais de la Porte Dorée pour l’ouverture de L’Envers du Décor !

Au programme ...

Crescendos rythmiques, sonorités cosmiques et live hypnotiques : bienvenue dans les architectures sonores hors-normes de Christine, Atoem et Le Comte. Une soirée survoltée avec trois révélations de la scène électronique française.

Le Comte - 20h

Visuel Le Comte

Le Comte ©Jean-Sylvain Le Gouic

Après être passé derrière les synthés du groupe Juveniles, c’est avec la seule compagnie de ses différentes machines vintage et autres modulaires bricolés que le Comte signe ses premières compositions en son nom. Il s’affranchit de la pop et aborde sans contrainte de styles ni de longueur ce retour à ses premières amours : un ambient teinté d’electronica. Dans ces longues plages improvisées, la création n’est pas une étape mais bien la finalité. Il en ressort des morceaux en perpétuelle réécriture, rappelant sous bien des aspects la musique d’Alessandro Cortini (NIN) ou de Tangerine Dream. Le Comte compose un live vivant, sans cesse en construction, qui s’écoute autant qu’il se regarde.

Atoem - 21h30

Visuel ATOEM

© Atoem

Révélation des dernières Tansmusicales de Rennes, le duo Atoem part à la conquête de l’espace musical dans le sillage de Pink Floyd, Brian Eno et tout ce que la techno compte de plus intense et hypnotique.
Leur embarcation scénique est un savant assemblage de câbles multicolores, de machines analogiques et autres synthés modulaires mais aussi de guitares et de percussions. Atoem orchestre des symphonies spatiales qui font la part belle aux atmosphères cosmiques et aux crescendos rythmiques dont les effets sont amplifiés en concert par un appareillage lumineux synchronisé avec le son.

Christine - 22h30

Visuel Christine

©Christine

Christine, c’est la Plymouth Fury rouge modèle 1958, immortalisée successivement par Stephen King et John Carpenter. Christine, c’est aussi un bolide électronique conçu dans un home studio de Rouen par des passionnés de sons analogiques et digitaux. Deux ans après la sortie d’un premier album, Atom from Heart, accueilli comme l’avenir de la french touch et de la synthwave, Christine est de retour pour faire vrombir de nouveaux sons électro.
Ce concert au Palais de la Porte Dorée est présenté en avant-première de la sortie d’un deuxième album (25 février) et d’une nouvelle tournée. Montage vidéo percutant, scénographie ensorcelante, prestations live envoûtantes, la formule scénique de Christine est d’une efficacité redoutable. Montez vite à bord, vous n’allez pas être déçus du voyage !

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page