Vous êtes ici

Brasserie des Palmiers…

…et son orchestre vénitien

Carte postale représentant une brasserie

Brasserie des Palmiers et son orchestre vénitien. Carte postale © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration


Collection du musée

Carte postale. Papier cartonné. Noir et blanc. 9/14 cm. Datation : 1900-1914. Acquisition 2012


Souvent, dans l’immigration, la vie s’organise autour de lieux d’animations, et parmi eux les cafés et les brasseries deviennent vite un lieu de rencontres et de distractions incontournables.

En fonction de leur statut social et économique, les nouveaux arrivants s’installent en France en apportant avec eux culture et habitudes. Pour certains, le "regroupement" dans certains quartiers des villes françaises leur permet d’avoir accès à des produits et des réseaux de connaissance qui facilitent l’adaptation à la vie en France. Ces lieux de vie et de sociabilité contribuent à enrichir le paysage urbain français et son patrimoine culturel. Ils sont des lieux de construction de nouvelles identités et intègrent des éléments des cultures d’origine à la réalité du pays d’accueil.

Depuis le début du XXème siècle, les brasseries et les cafés-restaurants étrangers qui proposent à leur clientèle une cuisine, et parfois des divertissements (orchestres et troupes de danse notamment), venant des pays d’origines sont des exemples de ces lieux de sociabilités ou l’on vient retrouver des compatriotes, prendre des nouvelles du pays, écouter de la musique voir même chercher du travail.


En savoir plus sur les entrepreneurs :

En savoir plus sur l'immigration italienne :

Haut de page