Vous êtes ici

Usine Simca

Fondée par Enrico Teodoro Pigozzi

Photo de l'usine Simca

Usine Simca à Nanterre. Carte postale © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration


Collection du musée

Carte postale. Papier cartonné. Noir et blanc. 9/14 cm. Datation : 1900-1914. 


La marque à l’emblème d’hirondelle est un temps la quatrième entreprise automobile française avec une large gamme de voitures populaires et prestigieuses.

Son fondateur, Enrico Teodoro Pigozzi, naît à Turin en 1898. Héritier d’une entreprise de transport qu’il vend après la Première Guerre mondiale, il s’installe à Paris pour y diriger une société d’import-export de métaux principalement destinés à la FIAT.

À partir de 1926, il importe et commercialise en France les véhicules de la marque turinoise. Il travaille d’abord à l’assemblage de ces voitures arrivées d’Italie en pièces détachées au sein de la Société anonyme française des automobiles Fiat (SAFAF).  Il crée ensuite, en 1934, la Société industrielle de mécanique et de carrosserie automobile (SIMCA) qui produit ses propres véhicules. Celui qui se fait désormais appeler Henri Théodore Pigozzi dirige l’entreprise jusqu’à ce quelle soit rachetée, en 1963, par la société américaine Chrysler. 

Il s’éteint à Paris en 1964.


En savoir plus sur les entrepreneurs :

En savoir plus sur l'immigration italienne :

Haut de page