Résidence Frontières 2015

Court-métrage "Ils me laissent l'exil" de Laetitia Tura

En résidence de janvier à juin 2015, Laetitia Tura réalisera un court-métrage autour du thème des frontières, intitulé Ils me laissent l'exil, et proposera des activités en rapport avec son projet au Musée national de l'histoire de l'immigration. 

La réalisatrice lauréate de la résidence 2015

Laetitia Tura

Née à Nancy elle grandit en Dordogne. Aujourd'hui, elle vit et travaille entre la région parisienne, le sud-ouest et ailleurs...

Depuis 2001, Laetitia Tura mène un projet photographique et audiovisuel autour de la mise en scène des frontières, l'invisibilité et la mémoire des parcours migratoires. Après Jnoub à la frontière du Sud-Liban (2001), Linewatch consacré au dispositif frontalier entre le Mexique et les Etats-Unis (2004-2006), elle poursuit son travail au Maroc et à Melilla en abordant la thématique de la mise à l'écart des migrants (2007-2012).

Elle a développé une démarche où le recueil de la parole fait partie intégrante du dispositif de prise de vue. Son travail prend désormais plusieurs formes, notamment celle de la réalisation filmique. Elle coréalise avec Hélène Crouzillat son premier film Les Messagers (2014). En  2010, elle intègre collectif de photographe Le bar Floreal.

Le projet

Ils me laissent l'exil

Le projet Ils me laissent l'exil proposé pour la Résidence Frontières 2015, est le second volet d'une série autour de l'exode des républicains espagnols à la fin de la guerre civile, la Retirada, en 1939.

Le carnet de résidence

Suivez en ligne le déroulement de la résidence et son processus créatif sur notre site.

Les rendez-vous