Montrer les luttes de l'immigration, entretien avec Mogniss Abdallah et Ken Fero. Réalisation : Anne Volery

 

Les agences IM’média (créée en 1983) et Migrant Media (créée en 1989) sont respectivement : une agence de presse basée en France et spécialisée dans l’immigration, les cultures urbaines et les mouvements sociaux, et un collectif de cinéastes à Londres travaillant sur la production de documentaires autour des mêmes sujets.

Les années 80 ont été marquées en France et en Angleterre par une forte résurgence des crimes sécuritaires et des violences policières sur fond de crise économique, de chômage de masse et de racisme anti-immigrés. Im’media et Migrant media sont nées de ce contexte particulièrement dur et d’une volonté commune d'enquêter sur ces crimes en les documentant, en donnant la parole aux victimes, à leurs familles et amis,  tout en inscrivant dans la longue durée les différentes formes de résistance politiques ou culturelles qui émergent de ces mobilisations.

angleterre-black-immedia-print-85light-.jpg

Supplément d'IM'média magazine n° 2, printemps 1985 © agence IM'média

IM’média se présente comme une agence de presse issue de l’immigration et des quartiers populaires. Son nom même est un clin d’oeil à une expérience homonyme au mitan des années 70 liée au Mouvement des travailleurs arabes, très impliqué dans l’action politico-culturelle et qui a mis en place des projets de radio (Radio Assifa), de journaux muraux (Le Cri des murs), de pièces de théâtre sur l’immigration. Sans oublier le journal Sans Frontière, lancé en 1979. L’agence IM’media s’est créée à la suite de ces expériences dans un contexte spécifique aux années 80, avec la volonté de parler des enfants de l’immigration tout en essayant de maintenir un lien avec les générations des années 60-70. Dès le début les membres de l’agence font le choix du multimédia et utilisent aussi bien l’écrit que la photo, la vidéo ou encore la radio comme outils. Leur volonté était de raconter l’histoire des enfants d’immigrés via une agence ancrée dans les quartiers populaires, pour « se raconter tel que l’on est et non pas tel que l’on devrait être » (Mogniss Abdallah).

Migrant Media est un collectif réunissant des réalisateurs travaillant avec les différentes communautés immigrées en Angleterre, à travers des approches sociales, politiques et culturelles. Ils se sont réunis autour de la volonté de donner une autre image de ces communautés alors quasi exclusivement présentées dans les médias comme des victimes ou des sources de problèmes. A l’opposé de ces représentations, le collectif cherche à montrer « les différentes manières dont ces communautés se sont elles-mêmes organisées face aux problèmes qu’elles pouvaient rencontrer dans leur quotidien : le logement, la lutte contre le racisme, etc. » (Ken Fero).

Dans un entretien croisé, Mogniss Abdallah pour l’agence IM’média, et Ken Fero pour Migrant Media, reviennent sur le contexte des années 80 en France et en Angleterre. Ils reviennent également sur leur rencontre et leur volonté de travailler ensemble pour témoigner et documenter les mouvements au sein même de ces populations. Leur rencontre, à la fin des années 80, est marquée par la présence de la musique dans l’ensemble de ces mouvements naissants, que ce soit à travers le carnaval de Notting Hill, que les deux agences suivent, à travers les fêtes inter-culturelles dans les cités qui ont succédé aux concerts Rock Against Police dont Mogniss Abdallah a été un des organisateurs,  ou encore à travers des personnalités comme Linton Kwesi Johnson qui a collaboré à plusieurs de leurs films notamment la série qu’ils ont réalisée en commun, Communities of resistance (en français : Europe, meurtres pour mémoire) et qui s’est déclinée en plusieurs films montrant les luttes en Allemagne (Allemagne, l’autre histoire- voir le film sur Youtube), en Angleterre (Britain’s black legacy) et en France (Douce France, la saga du mouvement beur).

En savoir plus

IM’média :

A voir en ligne : Notting Hill Carnival 1990 - Peoples' War Carnival band, un reportage de 22 min réalisé par Mogniss Abdallah et Julien Teruel sur le carnaval de Notting Hill de 1990 (choix musicaux, signification des costumes, menace sur le caractère populaire et auto-organisé du carnaval, etc).

Migrant Media

  • Viméo : https://vimeo.com/migrantmedia
  • Site Internet consacré au film Injustice
  • Filmographie : Porte di Roma (1985), Linked By a Common Thread (1987), Britain's Black Legacy (1991), Germany -The Other Story (1991), After The Storm (1992), Sweet France (1992), Tasting Freedom (1994), Justice Denied (1995), Injustice (2001), Defeat of the Champion (2011), Newspeak (2011), Who Polices The Police (2012), PoPo (2013) et Burn (2014)
  • Article en ligne : 
  • Contact : Mail

Injustice, film réalisé par Migrant Media en 2001, sera projeté pour la première fois en France le 11 mai 2019 au Musée national de l’histoire de l’immigration.
Injustice est un documentaire sur les luttes pour la justice menées par les familles et les amis des personnes décédées en garde à vue en Grande-Bretagne. Réalisé par Ken Fero et Tariq Mehmood, il témoigne de la douleur et de la colère des familles et amis à la suite de ces meurtres. Sur une période allant de 1994 à 2001, Injustice montre le combat des familles pour récupérer les corps des victimes afin de les inhumer, les moqueries de la police et la collusion du système judiciaire, mais aussi les liens que les familles ont soudés pour protester.
En savoir plus

 

 
angleterre-black-immedia-print-85light-.jpg