Identité culturelle et relations interculturelles

Deuxième femme

Publié le : 31/01/2013
Couverture de l'ouvrage

Caroline Pochon, Buchet-Chastel, 2013

Le monde est donc devenu global, le village planétaire, les peuples, les cultures se métisseraient à tire-larigot, les corps et les âmes se mêleraient dans une dynamique de création et d’innovation, bousculant frontières et fermetures, inventant une nouvelle relation au monde et à l’Autre. Tout cela est joli, sémillant, prometteur. Mais, à bien lire quelques penseurs érudits et sans doute clairvoyants, tout cela exigerait entre autres une éthique de relation dont l’un des éléments constitutifs serait de substituer aux monologues des uns et à la surdité des autres, des rapports et une pensée dialogiques, une conscience réflexive permettant de penser le commun de l’humain et de mesurer les "écarts" des uns et des autres dans le maelström des valeurs et pratiques communes.

La conscience métisse

Publié le : 29/11/2012
Couverture de l'ouvrage

Daryush Shayegan,
 Albin Michel, 2012

Le philosophe Daryush Shayegan n’est pas un inconnu. Iranien, il a fait ses études en France ; indianiste, spécialisé en philosophie comparée et dans l’étude des civilisations, ce professeur d’université, à cheval entre Paris et Téhéran, ne cesse depuis des années de dresser des passerelles entre les peuples et les cultures, d’aider ses contemporains, du Nord comme du Sud, à mieux comprendre et à mieux vivre des temps marqués par la "fragmentation", "l’interconnectivité", les espaces de rencontres et les réseaux, "l’entre-deux" défini comme un "passage interstitiel entre les identités fixes qui ouvre la possibilité d’hybridité culturelle". 

La vierge, les Coptes et moi

Publié le : 07/09/2012
Affiche du film

Film égyptien de Namir Abdel Messeeh

Quand le film s’achève dans la joyeuse cacophonie d’une procession mariale, on semble loin du printemps arabe. Il y flotte pourtant comme un parfum de liberté…

La meilleure façon de s’aimer

Publié le : 23/07/2012
Couverture de l'ouvrage

Akli Tadjer, Jean Claude Lattès, 2012

Le dernier roman de l’auteur et scénariste Akli Tadjer s’ouvre sur une idée originale, reflet des évolutions de la société française : les déboires de Saïd Meziane courtier en assurance, spécialisé dans les contrats en direction des populations musulmanes.

Passage des Indes

Publié le : 18/05/2012
Couverture de l'ouvrage

Saïd Mohamed, Artisans-Voyageurs Éditeurs, 2012

"Alors ne raconte que ce que tu vois, pas ce que tu penses. En Inde, tu penses mal. Tu crois savoir et tu ne sais rien, tu crois deviner et il n’y a rien à comprendre. Il faut accepter les choses telles qu’elles sont". Voilà le conseil d’une certaine sœur Dolorès qui a derrière elle quelques décennies indiennes et la responsabilité d’un orphelinat du côté de Pondichéry. Elle s’adresse au narrateur, fraîchement débarqué dans la péninsule et qui s’est toqué de tout noter de son séjour.

Nouvelle vague. Quand le cinéma prend des couleurs

Publié le : 24/04/2012

un film d'Édouard Mills-Affif et Julien Gaertner. Diffusion jeudi 26 avril à 21h40 sur France 5 dans l'émission Un soir.

À travers des extraits de films et des témoignages, ce film raconte la saga d'acteurs et de cinéastes issus de l'immigration maghrébine ayant su renouveler en profondeur le cinéma français.

Assises nationales de la diversité culturelle

Publié le : 28/10/2011
Affiche

Samedi 19 novembre à Paris

Pour répondre aux discours qui annoncent l’échec de la société multiculturelle tout en répandant des messages de stigmatisation de l’autre, Témoignage chrétien en partenariat avec Salam News organise une journée de débat autour des racines interculturelles de la société française.

Rue Darwin

Publié le : 06/10/2011
Couverture de l'ouvragre

Boualem Sansal, édition Gallimard 2011

Boualem Sansal est un drôle de type. Cela écrit avec respect et admiration. Voilà un gars aux allures placides qui vous dégomme n’importe qui et n’importe quoi qui aurait l’outrecuidance de lui asticoter le stylo.

J’aurais voulu être égyptien

Publié le : 03/10/2011

Mise en scène de Jean-Louis Martinelli d’après un roman de Alaa el Aswany, au théâtre Nanterre-Amandiers jusqu’au 21 octobre

Passée la surprise de réaliser que la pièce de Jean-Louis Martinelli J’aurais voulu être égyptien n’est pas l’adaptation du livre éponyme d’Alaa al Aswany mais du deuxième roman de l’auteur égyptien, Chicago, le spectateur se laisse happer par ce spectacle de près de trois heures qui nous plonge dans la vie d’Egyptiens qui, pour une raison ou une autre, ont émigré aux Etats-Unis, à l’instar de l’auteur de L’Immeuble Yacoubian qui a un temps étudié la chirurgie dentaire à Chicago.

Le cochon de Gaza

Publié le : 27/09/2011
Affiche du film

Film franco-israélo-palestinien de Sylvain Estibal.

A Gaza, étroit littoral palestinien sous contrôle israélien, la pêche ne nourrit plus son homme. Jafar, le pêcheur (campé avec une désarmante loufoquerie par Sasson Gabay, le héros du Retour de la fanfare d’Eran Kolirin que vous n’avez pu oublier), revient souvent bredouille avec dans ses filets plus de chaussures dépareillées, de chiffons, de bidons, que de menu fretin dont il aurait du mal à faire une friture.