Intégration sociale et économique / discrimination

Le Tirailleur

Publié le : 15/09/2015
couverture de l'ouvrage

Piero Macola et Alain Bujak, Futuropolis 2014

En 2008, pour une commande, Alain Bujak part en reportage photographier le quotidien d’une résidence sociale Adoma, en l’occurrence la résidence "Bellevue" à Dreux où vieillissent quelques "dinosaures" de l’immigration à la papa. Il y rencontre Abdesslem, un de ces immigrés qui hantent les espaces des villes française et un peu moins les consciences d’un pays qui accepte de reléguer ses gérontes – oui "ses" et non "ces" - dans un foyer gris, au bout d’une rue qui monte, dans un quartier éloigné, dans une chambre ou cellule de 7 m2.

Panthers in the hole

Publié le : 15/09/2015
couverture de l'ouvrage

David et Bruno Cénou, La Boîte à Bulles & Amnesty International 2014

Bienvenue aux States ! Terre de contrastes où tout est possible. Le meilleur comme le pire. Et le pire peut durer.

Aferim !

Publié le : 18/08/2015

Film de Radu Jude (Roumanie/Bulgarie/République tchèque/France)

En 1835, en Valachie (sud de la Roumanie actuelle), Costandin, policier mercenaire bedonnant aux ordres d’un seigneur de campagne, chevauche par monts et par vaux en compagnie de son fils Ionita.

Femme interdite

Publié le : 03/07/2015
couverture de l'ouvrage

Ali al-Muqri, traduit de l'arabe (Yémen) par Khaled Osman, Liana Levi, 2015

Femme interdite est l’autoportrait d’une jeune yéménite, la description, par le menu et par le côté "charivari", "plaisir de la vie", d’une éducation sentimentale ou plutôt sexuelle contrariée, forcément contrariée dans un pays où sévit un patriarcat moustachu et un islam sourcilleux mais où le sexe n’en occupe pas moins tous les esprits. Dans ce vaste monde dit arabe, il fait couler beaucoup d’encre et noircir bien des pages. Forcément !

Rendez-vous avec l’heure qui blesse

Publié le : 05/06/2015
Couverture de l'ouvrage

Gaston-Paul Effa, Gallimard, 2015

Rendez-vous avec l’heure qui blesse invite à lever le voile sur une page de l’histoire nationale, histoire ignorée ou oubliée que celle de Raphaël Elizé, petit-fils d’esclave, martiniquais devenu vétérinaire et premier maire noir de France métropolitaine, élu à Sablé-sur-Sarthe en 1929, révoqué en 1940 – un "maire de couleur" ! - résistant, arrêté en 1943, mort en déportation le 9 février 1945, à Buchenwald très exactement.

La loi du marché

Publié le : 25/05/2015

Film de Stéphane Brizé

C'est une France grise, dure, triste, où chacun a intériorisé la loi du marché : sauve qui peut et malheur aux faibles.

Un pays pour mourir

Publié le : 22/05/2015
couverture de l'ouvrage

Abdellah Taïa, Seuil 2015

"Souvent, on pense que dans la civilisation musulmane, il n’y a jamais eu de moment de réelle rébellion, de liberté. Mais c’est faux. Lisez Les Mille et Une Nuits, qui est rempli de transgression, de liberté, de sexualités de toutes sortes, et de résistance à des menaces de mort…" rappelait écrivain marocain installé en France depuis 1999, dans un entretien donné au quotidien Le Monde le 19 janvier.

Debout-payé

Publié le : 21/05/2015
Couverture de l'ouvrage

Gauz, Le Nouvel Attila 2014

S’est-on jamais demandé qui est ce sempiternel grand black, toujours-là, en costard ou en blouson, debout à l’entrée de ces lupanars de la consommation que sont "nos" magasins ou enseignes de prédilection ? Que fait-il ? A quoi pense-t-il ? D’où vient-il ? Qui a t-il derrière ses regards, tantôt attentionnés ou suspicieux, aimables ou amusés, complices ou indifférents ? Que cache le vigile sur lui-même ? Sur nous-mêmes ?

Certifiée halal

Publié le : 19/05/2015
affiche du film

Un film de Mahmoud Zemmouri

C’est une charge, pas des plus légères, contre le patriarcat et le machisme qui sévissent des deux côtés de la Méditerranée, dans la cité de Montfermeil où ont grandi la jeune Kenza et son frère Chérif, comme dans la bourgade algérienne d’où leur famille est originaire.

Zaneta

Publié le : 07/05/2015
Affiche du film

Un film de Petr Vaclav

"C’est pas parce que t’es Noir, c’est parce que t’es con !", hurle Zaneta à David, son compagnon, qui vient d’échouer une énième fois à trouver le travail qui pourrait sauver leur fragile esquif familial, menacé de toute part par une réalité implacable.