Migrations actuelles

Dheepan

Publié le : 28/08/2015
Affiche du film

Film de Jacques Audiard (France, 2014, 1h54mn)

L’une des plus jolies scènes de Dheepan, Palme d’or contestée de l’année, montre un rare moment de détente entre les deux héros du film : tous deux Tamouls du Sri-Lanka, ils ont réussi à laisser derrière eux l’enfer de la guerre civile en se faisant passer, flanqués d’une orpheline, pour un couple et sa fille.

Le petit homme

Publié le : 26/03/2015
affiche du film

Un film de Subadeh Mortazai (Autriche, 2014, 1h38mn)

Ramasan, 11 ans, vit avec sa mère et ses deux petites soeurs dans une vaste cité de la périphérie de Vienne, Macondo, qui accueille uniquement des réfugiés, comme eux.

Beauté Parade

Publié le : 20/03/2015
Couverture de l'ouvrage

Sylvain Pattieu, Plein Jour 2015

"Ne pas prétendre "parler pou", ou pire "parler sur", à peine parler près de, et si possible tout contre : première des solidarités à assumer pour les quelques femmes arabes qui obtiennent ou acquièrent la liberté de mouvement, du corps et de l’esprit. Et ne pas oublier que celles qu’on incarcère, de tous âges, de toutes conditions, ont des corps prisonniers, mais des âmes plus que jamais mouvantes". Cette citation d’Assia Djebar (Femmes d’Alger dans leur appartement, Edition des Femmes, 1980) peut s’appliquer au livre et la démarche de Sylvain Pattieu.

Hope

Publié le : 03/02/2015

Film de Boris Lojkine (France, 2014, 1h31mn)

Dans la vraie vie, son héroïne s’appelle Endurance, mais Boris Lojkine l’a rebaptisée d’un autre beau prénom courant au Nigéria, Hope – "espoir" – qui donne son titre au film.

Migrant'scene, Rêve[s] et tourmente[s] sur les routes de l’Europe

Publié le : 07/11/2014
Afiche du festival

Festival de la cimade, du 15 au 30 novembre 2014 en Ile de France

Deux semaines d’événements, de rencontres, de débats dans 40 villes en France, et à Rabat au Maroc.

Ciné regards africains – Films en Festival

Publié le : 07/11/2014
Affiche du festival

21 au 29 novembre 2014, Val de Marne

Du 21 au 29 novembre 2014, l'association Afrique sur Bièvre organise la 8ème édition du Ciné regards africains – Films en Festival.

Pour le prix de la Porte Dorée, c’est aussi la rentrée !

Publié le : 24/10/2014

C’est dopés par les propos de Julien Delmaire, notre lauréat 2014 pour Georgia (Grasset), que nous abordons la rentrée : "Le prix littéraire de la Porte Dorée sélectionne souvent des livres hors des sentiers courus, des langues rabâchées. Il n’a pas peur de sa subjectivité, de son engagement. Il est politique dans le meilleur sens du terme : celui de l’attention à l’autre, fût-il étranger". 

"Aires Culturelles"

Publié le : 15/10/2014

Colloque annuel international de l’Institut des Amériques. Du 5 au 7 novembre 2014 à Paris

L'Institut des Amériques présente son douzième colloque annuel international :"Aires Culturelles". Ce colloque sera l’occasion d’une réflexion scientifique internationale à trois niveaux : la genèse des aires culturelles ; les institutions scientifiques du champ des aires culturelles ; les enjeux et perspectives pour les aires culturelles.

Clandestino. Un reportage de Hubert Paris

Publié le : 04/07/2014
Couverture de l'ouvrage

Aurel, Glénat, 2014

Clandestino prend les allures d’un reportage mêlant ce qu’il faut de document et de réalisme à ce qu’il convient de fiction et même de romance quand le personnage du journaliste Hubert Paris croise, à Alger, Djamila la sœur d’un harraga ou, à Almeria, Maria la responsable locale de la Croix Rouge. 

Faire l’aventure

Publié le : 17/06/2014
Couverture de l'ouvrage

Fabienne Kanor, JC Lattès, 2014

Ces temps ci et pour un certain nombre de romanciers, l’Eldorado version européenne prend des allures d’enfer pour celles et ceux qui n’ont pas péri en mer ou dans le désert saharien. Prenez ce Biram, le personnage de Fabienne Kanor, "jeune Africain sans stigmates" devenu un "un exilé bardé de balafres". Après des années de clandestinité, le bilan tombe : "Qu’étaient devenues sa culture, sa mentalité, sa moralité ? Depuis combien de temps ne s’était-il pas adressé à Dieu ? Il avait rêvé d’être un homme, mais l’Europe mangeait les hommes. Elle les transformait en bâtards et en pantins". Ici, partir est déchéance. Chute.