Du local au national

Le Musée national de l'histoire de l'immigration travaille avec un réseau d'acteurs œuvrant dans le champ de l'histoire, des mémoires et du patrimoine de l'immigration.

Ce réseau est constitué d'associations, d'institutions culturelles, de chercheurs, d'enseignants, de collectivités territoriales en France et à l’étranger.

Ensemble, le Musée et les acteurs du Réseau conduisent des partenariats sur projets, échangent des ressources et constituent ainsi un maillage singulier sur les enjeux de l’histoire, de la mémoire et du patrimoine de l’immigration.

Construire une histoire de l'immigration à partir de l'histoire locale

Au-delà des grands mouvements de l'histoire nationale, l'histoire de l'immigration est composée d'une multiplicité de réalités locales et d'histoires différentes selon les territoires.

Les acteurs du Réseau sont les porteurs de cette richesse et de ces histoires territoriales. Le Musée national de l'histoire de l'immigration est particulièrement attentif à travailler avec ces acteurs autour de l'articulation entre histoire locale et histoire nationale.

Le Musée de l'histoire de l'immigration a pour mission de participer au changement des regards sur l'immigration, en valorisant ses apports à l'histoire de France. Les acteurs du Réseau partagent cette volonté. Le Réseau réunit des acteurs très différents et fédère ainsi des initiatives de coopération, de diffusion et d'innovation sur l'ensemble du territoire national.

En savoir plus sur le réseau de partenaires et d'acteurs

Cette structuration entre un établissement public national et un réseau d’acteurs est un levier pour développer des projets croisant des singularités territoriales, des cultures professionnelles diverses susceptibles ainsi de toucher de très larges publics.

Cette articulation avec la société civile existe depuis la période de préfiguration du Musée. Elle s'inscrit dans la continuité du processus de création de l'établissement, impulsé par les mouvements associatifs et universitaires fers de lance, dans les années 1990, de la valorisation des mémoires, de l'histoire et des cultures de l'immigration.

En savoir plus sur l'histoire du musée

Les apports du Réseau au musée

Le Musée national de l’histoire de l’immigration a constitué ses collections en croisant les approches disciplinaires : histoire, ethnographie et création contemporaine. Les acteurs du Réseau ont contribué - et contribuent encore - à l'enrichissement de ces collections et de l’exposition permanente du Musée, Repères.

La Maison Russe, située à Sainte-Geneviève-des-Bois, a ainsi participé à l’élaboration de la section "Ici et là-bas" en prêtant un ensemble d’objets et d’archives en sa possession.
En savoir plus

L’association Aralis, porteuse du Réseau d’acteurs rhônalpins Traces jusqu’en 2008, a confié pour sa part une armoire du foyer de travailleurs Rhin-Danube qui a enrichi la section "Lieux de vie".
En savoir plus

Cette participation s’est poursuivie lors de la refonte de l'expostion permanente en 2014, enrichie des extraits de deux témoignages collectés par le Réseau aquitain pour l’histoire et la mémoire de l’immigration lors de l’opération de collecte conduite en partenariat avec le Musée national de l’histoire de l’immigration en 2010.
En savoir plus