J'ai deux amours

Une présentation des collections d'art contemporain de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Exposition temporaire du 16 novembre 2011 au 24 juin 2012

 

Visuel J'ai deux amours (horizontal)

 

Le parcours de l'exposition

Dans l’exposition J’ai deux amours, "l’immigration, qu’elle soit temporaire ou pérenne, n’est plus un passage mais une transformation" (Hou Hanru et Evelyne Jouanno, commissaires invités). La mobilité, telle qu’elle est envisagée par les artistes n’est pas uniquement géographique, c’est également une façon de vivre, de créer, de se régénérer. Citoyens du village global, les artistes, aujourd’hui, sont en transit entre leurs cultures d’origine et les capitales culturelles que sont Paris, New York, Berlin, Londres, New Delhi ou Beyrouth... Leurs œuvres, souvent le reflet de ces identités croisées, témoignent de la tension ressentie dans le déracinement, qui devient le lieu même de la créativité des artistes.

Salle de l'exposition J'ai deux amours © Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Salle de l'exposition J'ai deux amours © Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Hou Hanru, Evelyne Jouanno et Isabelle Renard, commissaires de l’exposition J’ai deux amours, ont sélectionné 106 oeuvres parmi le fonds d’art contemporain du Musée national de l’histoire de l’immigration et imaginé un parcours en cinq thèmes :

  • Départ – voyages – circulations
  • Entre rêve et nécessité
  • Frontières: passages et contrôles
  • Vivre ensemble
  • Réinventer son univers.

> Consulter le parcours

Les artistes exposés : Kader Attia, Taysir Batniji, Bruno Boudjelal, Mohamed Bourouissa, Chen Zhen, Claire Fontaine, Denis Darzacq, Ad van Denderen, Ghazel, Mona Hatoum, Karim Kal, Bouchra Khalili, Kimsooja, Tho- mas Mailaender, Malik Nejmi, Melik Ohanian, Rajak Ohanian, Mathieu Pernot, Bruno Serralongue, Shen Yuan, Djamel Tatah, Barthélémy Toguo.

Catalogue de l'exposition

La collection d’art contemporain, Cité nationale de l'histoire de l'immigration-Montag Editions, 2011, 244 p, 14,5 euros.
À l’occasion de l’exposition J’ai deux amours, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration publie le guide de sa collection d’art contemporain.
> En savoir plus

Autour de l'exposition

L'art contemporain à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Les enjeux d'une collection.

Dans cet article Isabelle Renard revient sur le choix de la Cité, dès sa création, de faire entrer l’art contemporain dans ses collections afin d'enrichir le regard historique et anthropologique du discours des artistes sur l’exil, la notion de frontières ou le questionnement identitaire...
> Lire l'article

En savoir plus sur les œuvres : suivez le tag

Jours intranquiles, Images d'Alger, Le grand ensemble, Les voitures cathédrales, El Maghreb, La machine à rêves, La chute… Consulter les présentations des œuvres exposées dans J'ai deux amours dans la rubrique "Collections".

Bibliographie

Repères bibliographiques autour de l'exposition

Art, migrations, mondialisation. Table ronde autour de l'exposition J'ai deux amours

Première partie : avec Okwui Enwezor et les artistes Gilles Delmas, Djamel Kokene, Mathieu Pernot et la Société réaliste

Table ronde Art, migrations, mondialisation autour de l'exposition J'ai deux amours - Première partie (16 novembre 2011)

 

Deuxième partie : avec Elvan Zabunyan et les artistes Patrick Bernier, Olive Martin, Ghazel et Bruno Serralongue

Table ronde Art, migrations, mondialisation - Deuxième partie

 

Foreigners Everywhere 2009, Néon (orange, inscription en portuguais), câbles, transformeur & cadre métallique 10x227x5cm. Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration.

Foreigners Everywhere 2009, Néon (orange, inscription en portuguais, et vert pomme, inscription en grec), câbles, transformeur & cadre métallique. Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration. © Claire Fontaine & Galerie Chantal Crousel, Paris

Public scolaire

La Cité propose un accompagnement pédagogique autour de l’exposition décliné en 3 éléments : un dossier enseignants, quatre fiches d'activités pour les élèves autour d'œuvres présentées dans l'exposition et un dossier d'accompagnent littéraire.

Parcours jeux

En partenariat avec Le petit Léonard, le magazine d'initiation à l'art des plus de 7 ans, la Cité propose également un parcours jeux pour les 8-12 ans.