Réfugiés, demandeurs d'asiles et déplacés - fin 2010

Réfugiés, demandeurs d'asiles et déplacés - fin 2010 © Atelier de cartographie de Sciences Po : Marie-Françoise Durand, Benoît Martin, Patrice Mitrano

   

Ces cartes s’intègrent dans une série qui permet d’intégrer l’immigration en France dans une perspective mondiale.

Les crises politiques, les conflits, les persécutions et les violences collectives alimentent d’importants mouvements migratoires. Les populations restées à l’intérieur de leur pays entrent dans la catégorie des "déplacés". Celles qui passent la frontière peuvent demander l’asile dans un autre pays. Un petit nombre obtient le statut officiel de réfugié, défini par la Convention de Genève de 1951 qui les place sous la protection du Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR).

La carte prend en compte les réfugiés bénéficiant du statut officiel ou qui vivent dans des conditions comparables, selon la définition du HCR. Elle ne prend pas en compte les demandeurs d’asile, en attente d'une décision des autorités nationales pour l’attribution
du statut de réfugié.

Atelier de cartographie de Sciences Po : Marie-Françoise Durand, Benoît Martin, Patrice Mitrano

Catégories

Mots-clés

Période historique

Collections du musée

Commentaires

Publier un nouveau commentaire