La Galerie des dons

Le Musée de l’histoire de l’immigration est conçu comme un lieu interactif. Chaque visiteur souhaitant confier le parcours migratoire de sa famille est invité à offrir au musée une part de son histoire personnelle, qu'elle soit individuelle ou collective, intime et singulière. Des objets et des photographies, souvent transmis de génération en génération, sont ainsi présentés dans la Galerie des dons. Dans cet espace original et unique, ils entrent en collection au sein d’un patrimoine national commun pour raconter des récits de vie qui font l’histoire.

Voir la vidéo sur Dailymotion

Contigüe à l’exposition permanente Repères, la Galerie des dons présente des archives et objets liés à des parcours de vie. Chaque visiteur peut contribuer à cette collection en faisant un don. Chaque dépôt est accompagné d’un témoignage.

Détail de la nouvelle Galerie des dons

Détail de la nouvelle Galerie des dons. Photo Sébastien Morin, février 2014 © EPPPD, Musée de l'histoire de l'immigration

Ces moments de vie sont exposés dans des vitrines dont l’accrochage est résolument subjectif, conçu comme un récit autobiographique en collaboration avec le prêteur ou donateur.

Voulue dès la conception de la muséographie du Musée de l’histoire de l’immigration en 2006, la Galerie des dons, qui avait été ouverte au public en 2008, avait besoin d’être profondément remaniée pour accueillir une collection qui s’élargit chaque année.

Dans un espace de 450 m2 à la scénographie entièrement repensée, le visiteur découvre une histoire sensible de l’immigration à travers une sélection enrichie de 250 objets, de 40 parcours de vie de migrants et de nouveaux dispositifs de médiation.

Des récits de vie qui font l’histoire

Album de famille des Vorontzoff (France, années 1930)

Album de famille des Vorontzoff (France, années 1930). Don d’Alexis Vorontzoff © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration

À travers la Galerie des dons, le Musée propose aux visiteurs de découvrir des parcours de vie individuels qui s’inscrivent dans l’histoire de l’immigration. Elle les présente au travers d’objets et de témoignages qui viennent enrichir la collection ethnographique du musée.

Alors que le parcours permanent, Repères, présente une histoire collective de l’immigration ponctuée d’histoires singulières, la Galerie des dons met au centre du propos l’histoire familiale et illustre la force du récit.

La Galerie des dons fait "entrer au musée" des histoires, photos ou objets. Ce passage de la sphère intime, familiale à l’espace public du musée ne peut se faire sans émotion, voire hésitation de la part des donateurs. Le musée les accompagne dans un véritable travail maïeutique.

La fraiseuse d’Emilio Reig. Don d’Isabelle Reig-Raboutet

La fraiseuse d’Emilio Reig. Don d’Isabelle Reig-Raboutet © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration

L’objet, le récit, entrent alors dans les collections du musée, enrichissant le patrimoine commun des parcours de ces hommes et de ces femmes. Cette intégration au patrimoine national contribue à la reconnaissance et à la légitimation des apports de l’immigration à la société française.
Le mode d’acquisition par le don crée une nouvelle forme de patrimoine.

Intégrés au Musée, les objets qui n’étaient jusque-là que des souvenirs de famille, des papiers d’identité, des contrats de travail périmés, des archives personnelles viennent grossir le rang des objets "témoins" de l’immigration en France. Inscrits à l’inventaire, ces regroupements d’objets, de natures et de provenances différentes, trouvent alors une unité en devenant "collection nationale".

Si vous souhaitez apporter votre témoignage, nous soumettre des archives familiales, vous pouvez nous contacter : galeriedesdons@histoire-immigration.fr

Retrouvez l'ensemble des collections ethnographiques du Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration dans le Guide de la Galerie des dons (en savoir plus)