Vous êtes ici

Livre - Mémoire ou thèse

Le mur dans l'art contemporain : étude phénoménologique et géopolitique

Editeur : S.l. : s.n., 2013
Description matérielle : 1 vol. (747 p.) : ill., carte, photogr. ; 30 cm
Résumé : Au XXIème siècle, l’image de la mondialisation, terme déjà problématique, est a priori paradoxalement corollaire d´une élévation croissante de barrières de séparation. Nous nous focalisons sur l'interprétation artistique qui en découle, considérée elle-même au sein de notions géopolitique, psychogéographique et historique. Comment et pourquoi l´objet-mur ferait-il réfléchir les artistes ? Dans un premier temps, le développement historique signale à grands traits les caractéristiques et contextes de notre objet phénoménal. Ensuite, la phénoménologie effective se réfère initialement au mur de Berlin pour une éventuelle métaphore des deux autres objets-murs étudiés : celui d´Israël et de la Palestine, et celui situé entre le Mexique et les États-Unis. Le registre du réel s'entend par la souveraineté des États, celui du symbolique par l'attachement au territoire et à l'identité culturelle et celui de l'imaginaire par le rapport à l'autre et à soi-même. La confrontation de la frontière (limologie) associée à la stratégie du mur (teichos), révélerait un déséquilibre des principes mêmes de l´universalité. Finalement, la mondialisation en tant qu´échange d´intérêts est celle qui favoriserait l´existence de l´objet-mur ; et une perception hyperréelle de l´objet serait davantage du fait des artistes étrangers au phénomène.
Notes sur les thèses : Thèse de Doctorat, Philosophie, 2013 - Besançon
Plan de classement : 10 Arts | 10B Arts plastiques et décoratifs, 730
Ajouter au panier
Retour à la liste de résultats
Disponibilité Fonds Cote Statut Retour Actions
Consultable sur place Fonds général 10B 730 GAN Disponible
Haut de page