Les immigrés peuvent-il être élus ?

Les immigrés naturalisés français bénéficient, comme tout citoyen français, du droit de vote à toutes les élections organisées en France. La question ne vaut que pour les étrangers, immigrés ou non, résidant en France.

Les étrangers ressortissants d’un des 26 autres pays membres de l’Union européenne peuvent participer aux élections locales en France. Ces citoyens européens peuvent être élus au titre de conseillers municipaux. En revanche, ils ne peuvent être élus maires ou adjoints au maire, ni participer à la désignation des électeurs sénatoriaux et à l’élection des sénateurs prérogative qui relève de la souveraineté nationale. Ils sont alors remplacés par les candidats français venant après le dernier candidat élu de la liste sur laquelle ils se sont présentés à l'élection municipale.

Quant aux étrangers non communautaires, ils n’ont ni le droit de vote ni celui d’être élu.

Mustapha Harzoune, 2012