Il était une fois Pikpa

Un film de Marine de Royer

Pikpa est un ancien camp de vacances, dans lequel des habitant de l’ile de Lesbos accueillent des réfugiés.
Plus qu’un « camp de réfugiés », Pikpa est un lieu de vie, où Grecs et exilés partagent un quotidien : ils cuisinent, dansent, jouent de la musique. Apprennent le grec ou l’arabe. Transforment les gilets de sauvetage en sacs dans l’atelier de couture.
Entre un passé bousculé et un avenir incertain, ils inventent une vie commune, une vie « normale ».

Ce court métrage documentaire a été réalisé par Marine de Royer, dans le camp de Pikpa, sur l’ile de Lesbos, en Grèce. Il donne à voir une réalité peu visible, loin des images alarmistes diffusées par les médias: celle d’une communauté baroque et joyeuse, constituée de Grecs et de réfugiés qui apprennent à vivre ensemble.

En savoir plus sur le camp de Pikpa et sur l' atelier de couture.