Archives : Paris-Londres

A l'occasion de l'exposition Paris-Londres, Music Migrations, la revue Hommes et Migrations propose une sélection d'articles issus de ses archives autour de 4 problématiques liées à l'exposition.

Affiche exposition Paris-Londres

Histoire des migrations

La revue Hommes et Migrations a publié au cours des décennies 60 à 80 de nombreux articles sur les flux migratoires issus des anciennes colonies, les mesures gouvernementales associées aux politiques migratoires et les évolutions statistiques de ces présences étrangères. Ces archives nous permettent aujourd’hui de mieux saisir dans quel contexte s’est déroulé l’histoire urbaine des migrations.

Accéder aux articles

Vie de quartier

L’histoire des migrations se vit à l’échelle des quartiers. En portant essentiellement son regard sur Paris et sa banlieue des années 60 aux années 90, la revue livre des descriptions et des analyses sur l’implantation géographique et sur la vie quotidienne des différentes communautés immigrées installées dans ces îlots urbains dont les noms sont désormais connus : la Goutte d’Or, Belleville, Barbès, Nanterre, etc. On y trouve des observations sur les foyers et les bidonvilles, les hôtels garnis et les petits commerces dans les quartiers populaires parisiens, au rythme des heures de travail à l’usine, des relations sociales ou des week-ends en famille.

Accéder aux articles

Vie culturelle

Dans le Paris des années 60 à 80, la vie quotidienne des populations immigrées se réduit souvent à des temps de repos et des loisirs entre soi dans le cadre des foyers ou des cafés communautaires où la musique est la principale expression culturelle. La première génération n’a clairement pas le temps pour d’autres formes d’investissement culturel. Pour la seconde génération, en revanche, à partir des années 70, la participation culturelle se teinte très vite d’une dimension militante : 10 ans après Londres, le rap porte à Paris la volonté d’une reconnaissance symbolique et politique de ces populations dans la société française, malgré leur relégation à la périphérie de la capitale.

Accéder aux articles

Luttes sociales et politiques

La capitale française a été le théâtre de contestations politiques d’ampleur en 1968, mais aussi lors des luttes contre les violences raciales, lors des grèves dans les usines ou des occupations dans les foyers durant les années 70. Ces luttes sociales et politiques ont été progressivement investies par la jeunesse d’origine étrangère. Le début des années 80 constitue une période charnière avec la Marche pour l’égalité, partie de Marseille et arrivée à Paris en décembre 1983.

Accéder aux articles

Londres

Centre névralgique de l’immigration en provenance du Commonwealth, Londres tient une place centrale dans l’histoire des migrations en Europe. Au cours des années 60 à 90, la revue observe comment cette métropole enregistre chaque secousse d'une histoire houleuse où la ségrégation a laissé place à la révolte et au militantisme, avec en point d’orgue les émeutes de 1981 menées par la communauté antillaise. Cette sélection d'articles permet de saisir sur le vif les réponses institutionnelles opérées par le gouvernement britannique, et permet aussi de mettre en perspective l’approche idéologique et sociologique privilégiée par nos voisins anglo-saxons face au défi migratoire.

Accéder aux articles