Ahmet Sel, Ancrages

Photographe indépendant, Ahmet Sel est né en Turquie, il explore le portrait et le champ de la photographie documentaire. Ses photos sont diffusées par Fédéphoto, Sipa Press et Agence Opale. De 1990 à 2000, il vit en Russie où il a été correspondant de la Cinq, d’Arte, chef de bureau de Sipa puis rédacteur en chef de l’Agence Sipa Press à Paris en 2005-2006. Il a reçu en 2003 le prix « Fujifilm Press Photo Awards France » dans la catégorie Portraits et en 2004 le premier prix du « National Magazine Awards Foundation » au Canada dans la catégorie Paroles et images. Engagé dans plusieurs projets documentaires à long terme, Ahmet Sel est dorénavant installé à Istanbul.

Ancrages

La série de portraits présentée à la Cité, est l’aboutissement d’une longue collaboration engagée avec l’association Elele pour donner à voir le portrait de l’immigration turque en France.
« Ils sont arrivés en France dans les années 70. Ouvriers autorisés à l’immigration, faux touristes, vrais clandestins, ils ont traversé l’Europe pour une vie nouvelle et naturellement meilleure. Leur but était d’économiser suffisamment d’argent pour s’acheter un tracteur, un appartement, une maison ou un bout de terrain au pays et de rentrer…

Les portraits

Sevda TOP, 27 ans, Paris 2007 © Ahmet Sel

Sevda TOP, 27 ans, Paris 2007 © Ahmet Sel

Sevda TOP est sous-officier de la Garde républicaine et travaille au sein de l'équipe de sécurité du palais de l'Elysée. Fille d'un ouvrier immigré de Çorum, une ville du centre de l'Anatolie, Sevda se considère à la fois turque et française.

Fadime AÇIKEL, Montaigu (Vendée), 2007 © Ahmet Sel

Fadime AÇIKEL, Montaigu (Vendée), 2007 © Ahmet Sel

Fadime AÇIKEL est arrivée du village de Kırımini à Cholet, en France, le 20 août 1980 à 12h10 précises. Son époux, Hasan Hüseyin, est décédé en 1996. Mère de sept enfants, Fadime vit aujourd'hui à Montaigu, à trente kilomètres de Nantes. Ses journées commencent à cinq heures trente du matin. Après une journée de travail dans les champs, selon la saison, elle se rend ensuite dans une maison de retraite où elle fait le ménage, avant de s'occuper de son jardin où elle cultive fruits et légumes.

Lara DEĞER, 19 ans, Montreuil (Seine-Saint-Denis), 2007 © Ahmet Sel

Lara DEĞER, 19 ans, Montreuil (Seine-Saint-Denis), 2007 © Ahmet Sel

Etudiante en première année à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille, Lara DEĞER est issue d'un couple "mixte". Son père, ancien élève de Galatasaray, l'un des lycées français d'Istanbul, est journaliste dans la presse économique, tout comme sa mère Catherine.

Sezer KİMYON, 53 ans, Nihal KİMYON, 41 ans, Paris, 2007 © Ahmet Sel

Sezer KİMYON, 53 ans, Nihal KİMYON, 41 ans, Paris, 2007 © Ahmet Sel

Originaires de Samandağ, une bourgade près de Hatay, une ville du sud-est de la Turquie, Sezer KİMYON est un ancien étudiant en sciences sociales et administration, militant de gauche. Il est arrivé en France en 1981, comme réfugié politique. Nihal, fonctionnaire en Turquie, a rencontré Sezer lors d'une visite chez sa sœur à Paris. Elle a démissionné, ils se sont mariés, ont un fils et possèdent un restaurant à Belleville où ils viennent d'acquérir un nouveau local.

Talip AYDIN, 26 ans, Atike AYDIN, 24 ans, Mussy (Aube), 2007 © Ahmet Sel

Talip AYDIN, 26 ans, Atike AYDIN, 24 ans, Mussy (Aube), 2007 © Ahmet Sel

Talip AYDIN est ouvrier dans le bâtiment et travaille dans l'entreprise de son père. Talip et Atike ont deux enfants. Ils vivent dans une grande maison construite pour héberger les parents de Talip, ses trois frères et sa sœur, avec leurs familles respectives.

Ahmet ŞİMŞEK, 64 ans, Kete ŞİMŞEK, Vichy (Allier), 2007 © Ahmet Sel

Ahmet ŞİMŞEK, 64 ans, Kete ŞİMŞEK, Vichy (Allier), 2007 © Ahmet Sel

Ahmet ŞİMŞEK est né en 1943 à Sivas, dans l'est de la Turquie. Après plusieurs tentatives sans résultat, il rejoint la France clandestinement en 1973. Régularisé, il a travaillé à EDF-GDF, puis à l'usine Ligier. Son épouse Kete, arrivée en 1974, ne parle pas un mot de français.

İsa ATAR, Asiye ATAR, Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), 2007 © Ahmet Sel

İsa ATAR, Asiye ATAR, Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), 2007 © Ahmet Sel

İsa et Asiye ATAR sont arrivés de Mersin, au sud-est de la Turquie, en 1971. Tous les deux ont travaillé à Paris pour les maisons de couture les plus en vue. Aujourd'hui, ils continuent à faire des travaux de couture pour le Sentier, dans leur maison.

İmdat AYDIN, 58 ans, Aysel AYDIN. Leurs filles et leurs belles-filles. Mussy (Aube), 2007. © Ahmet Sel

İmdat AYDIN, 58 ans, Aysel AYDIN. Leurs filles et leurs belles-filles. Mussy (Aube), 2007. © Ahmet Sel

Imdat AYDIN, originaire de Kırşehir, est arrivé en France en 1983 après un périple en Allemagne et en Hollande. Il a travaillé dans la confection, l'agriculture, avant d'ouvrir sa propre entreprise de travaux publics dans la région de Reims. Entrepreneur prospère, il n'envisage plus le retour en Turquie. Ses fils ont tous épousé des jeunes filles qu'ils ont fait venir du village de leur père et partagent avec leurs parents une grande maison composée de plusieurs appartements.

Biliographie

Ahmet Sel est l’auteur des ouvrages : Gens de Moscou aux Editions Catleya en 2001, Kaboul, portraits posés et Galop aux Editions Horizon Illimité en 2003 et Istanbul Insanlari Yapi Kredi Yayinlari, Istanbul en 2004.