Vous êtes ici

Résidence Frontières 2019

La résidence se déroulera du 7 janvier au 5 juillet 2019.

Agenda

  • Jeudi 14 février 2019 à 19h30 : lancement de la résidence 2019 et avant-première de Rue Garibaldi de Federico Francioni, lauréat 2018.
    En savoir plus 
  • Vendredi 19 avril 2019 à 20h : Hafla, une performance du réalisateur Nabil Djedouani, au rythme du danseur/chorégraphe Rochdi Belgasmi et aux sons des platines électro orientales de KasbaH.
    En savoir plus
  • Samedi 11 mai 2019 à 16h : Injustice, projection inédite du documentaire réalisé par le collectif Migrant Media en 2001 sur les luttes pour la justice menées par les familles et les amis des personnes décédées en garde à vue en Grande-Bretagne.
    En savoir plus
  • Mercredi 22 mai 2019 (nocturne) : Carte de séjour, Rencontre-hommage au groupe phare des années 80, suivie d'un DJ set de Yamani Dazi, fondateur et expert du label français Big Cheese Records.
    En savoir plus

Le projet

Rock against the police

Rock against the police / Nabil Djedouani

Le lauréat de l'appel à projet pour la résidence Frontières 2019 est Nabil Djedouani pour son projet Rock Against Police, un court métrage documentaire - fiction.

Au début des années 80, les expulsions de jeunes immigrés et les meurtres en banlieue française, qu’ils soient commis par la police ou de simples citoyens, se multiplient. En réaction, un réseau informel se constitue pour réagir collectivement en organisant une série de concerts intitulé « Rock Against Police »au beau milieu des cités. L'initiative prend de l'ampleur.
A travers la rencontre de Rabha ,Mounsi et Mogniss, militants et acteurs du mouvement Rock Against Police, se noue à la fois le fil de la petite et de la grande Histoire et l'exploration d'une mémoire dissipée mais pourtant vivante de la banlieue française.
"S'organiser à partir du rock, c'est l'impossible pari que nous avons engagé il y a bientôt un an, et les faits ne nous  donnent pas tort [...] Concert non pas comme fin en soi mais comme lieu de valorisation de la dynamique sociale des groupes de rock. La transcription politique de cette dynamique, y compris par la super 8, la vidéo, la photo débouche sur un nouveau réseau qui lui ouvre sur d'autres créneaux d'interventions : logement, prison, expulsion..." Extrait du journal-tract "Rock Against Police", 1980.

Le lauréat

Nabil Djedouani portrait.jpg

Nabil Djedouani

Nabil Djedouani est né à Saint-Etienne en 1984.
Après des études de cinéma à l'université Louis Lumière de Lyon il co-réalise un film documentaire avec Hassen Ferhani intitulé Afric Hôtel (2010).

Il travaille ensuite avec le cinéaste Rabah Ameur-Zaïmeche en tant qu'assistant réalisateur et comédien sur les films Histoire de Judas (2015) et Terminal Sud (2019).

En 2012, il crée le site des Archives Numériques du Cinéma Algérien, puis entame un travail de recherche et de diffusion autour des musiques d'expression algérienne via la plateforme Raï and Folk.

Slimane Dazi - Parrain de la résidence 2019

Slimane Dazi

Slimane Dazi. Photo : Marie Planeille

Cinéphile depuis tout petit, Slimane Dazi a approché pour la première fois le monde du cinéma en réservant les emplacements dans les rues pour les camions de tournage. Aujourd’hui acteur à temps complet, il est à l’époque "ventouseur" au sein de la société qu’il a montée avec son frère.
Avant, il a écumé les marchés à vendre pulls, fins de série, fruits et légumes, avec ses potes manouches. Après, il a fait le chauffeur pour des maisons de disques, à trimballer des artistes en promo.
À 42 ans, il devient acteur et joue, entre autres, dans Un prophète de Jacques Audiard, The Forbidden Room de Guy Maddin ou Rengaine de Rachid Djaïdani. En 2018, il publie son roman autobiographique Indigène de la nation (Editions Don Quichote / Le Seuil).

Lire notre entretien

Appel à projets

Cette résidence s’inscrit dans la volonté commune au Grec et à l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée de favoriser et valoriser des projets artistiques audacieux et innovants sur la thématique de l’immigration en s’appuyant sur l’offre patrimoniale, muséale, documentaire, scientifique et culturelle du Musée national de l’histoire de l’immigration

Cette résidence vise à soutenir un/e réalisateur/trice dans le développement d'un projet de court-métrage jusqu'à sa réalisation en lui octroyant une bourse pendant 6 mois. Le film réalisé dans le cadre de la résidence est produit par le Grec.

Candidats sélectionnés pour l'entretien avec le jury le lundi 17 décembre :

  • M'hand Abadou pour France - Djezairi
  • Zita Cochet pour Thérèse Wai-San
  • Nabil Djedouani pour Rocks against police
  • Vadim Dumesh pour La base
  • Claire Glorieux pour Zou

Projets présélectionnés :

  • Aujourd'hui ma maison c'est toi de Cléo Cohen
  • L'Echapée de Siham Bel
  • Genia de la nuit  de Maïlys Audouze
  • Zou de Claire Glorieux
  • France - Djezairi de M’hand Abadou
  • Le Rituel de Sabrine Kasbaoui
  • Thérèse Wai-San de Zita Cochet
  • Dechaînement de Christine Ravat-Farenc
  • A la palme et à l'empan de Laura Ben Hayoun
  • Petit pays fantôme de Laure Flanquès
  • Rocks against police de Nabil Djedouani
  • Passeurs de Benoit Méry
  • La base de Vadim Dumesh
  • Entre bois et bord de Paula Vélez Bravo
  • Zone grise de Anaïs Ruales
dans les ressources et dans le catalogue

Se connecter

Haut de page