Vous êtes ici

Rapport au Premier ministre

Mission de préfiguration du centre de ressources et de mémoire de l'immigration

Extraits de l’introduction du rapport (Jacques Toubon)

La nécessaire reconnaissance de la place des populations immigrées dans le destin de la République doit aider chaque Français à porter un regard véridique sur l’identité de la France d’aujourd’hui et permettre de réconcilier les multiples composantes de la Nation autour des valeurs qui font sa force. C’est l’objet même des travaux conduits par la Mission de préfiguration du Centre de ressources et de mémoire de l’immigration et c’est le sens de ce rapport. Pour sa rédaction, la mission a associé depuis six mois trois instances différentes : un Comité technique regroupant les principaux ministères et services concernés, un Conseil scientifique réunissant une vingtaine d’experts et d’universitaires reconnus et enfin un Forum des associations qui ont été étroitement impliquées dans la préparation du programme. Un colloque a réuni à la fin novembre 2003 l’ensemble des participants afin d’arrêter les grandes lignes du projet. À la suite de ce colloque, un comité de pilotage a été mis en place pour finaliser le programme du Centre présenté ici (…).

Ce programme a pour objectif une mise en place progressive, sur une période de deux à trois ans après décision du Gouvernement au premier semestre 2004, de la nouvelle institution culturelle dont la dénomination – à fixer définitivement dans le décret constitutif - pourrait être : Musée de l’histoire et des cultures de l’immigration en France. Il vise à créer un centre d’histoire et de mémoire vivante, à vocation culturelle, installé dans un lieu central à identité forte, emblématique et chargé d’histoire. Largement ouvert au grand public et aux scolaires, conçu comme un point de repère national, mais également comme un nœud de réseaux et d’acteurs, il devra fédérer autour de lui les initiatives déjà existantes pour les rendre accessibles à l’ensemble de la population française. L’institution sera donc constituée d’un équipement central prestigieux et d’un réseau d’acteurs concourant à l’appropriation collective de ce projet.

Ce “musée” selon la définition contemporaine a l’ambition d’être un outil de connaissance et un instrument de pédagogie et de concourir à l’élargissement des publics de la politique culturelle française. Afin de raconter l’histoire de l’immigration du XIXe siècle à nos jours, une installation permanente intitulée “Repères” retracera les grandes étapes et les faits importants dans leurs dimensions économique, démographique, politique et sociale ; des parcours individuels raconteront la vie quotidienne des populations, toutes immigrations confondues. Parallèlement à cette installation seront organisées des expositions temporaires thématiques. Un centre de ressources rassemblera la documentation, les archives et les autres fonds de l’histoire de l’immigration, ainsi qu’un grand nombre de bases de données mises à disposition des spécialistes et du grand public par une utilisation intensive des technologies de l’information. Enfin ce centre devra être un lieu vivant, producteur d’événements culturels et artistiques montrant l’enrichissement continu de la culture française par l’apport de l’immigration, afin de constituer un repère identitaire pour la France du XXIe siècle (…).

Index des contributions du rapport

Ces contributions sont classées par ordre chronologique.

Contributions du Conseil scientifique

  • Marie-Claude Blanc-Chaléard, Centre d’histoire de l’Europe du vingtième siècle, note de cadrage du 28 juin 2003.
    Télécharger le fichier

  • Michèle Tribalat,Institut national d’études démographiques, note de cadrage de juin 2003.
    Télécharger le fichier
  • Maurice Aymard, Groupe d’étude sur l’usage des technologies de l’information et de la communication dans les migrations, Maison des sciences de l’homme, note d’information du 10 juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Nancy L. Green, Maison des sciences de l’homme, note de cadrage du 10 juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Krzysztof Pomian, Directeur scientifique du Musée de l’Europe à Bruxelles, note de cadrage du 20 juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Philippe Bernard, Chef de section "Société", journal Le Monde, note de cadrage du 21 juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Bernard Phan Association des professeurs d’histoire et de géographie note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Catherine Wihtol de Wenden Fondation nationale des sciences politiques, Centre d’études et de recherches internationales, note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Philippe Dewitte, Chercheur associé, Unité de recherches migrations et sociétés (Urmis-CNRS), note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Émile Témime, Université de Provence, directeur du groupe d’histoire des migrations à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Marseille, note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Commission nationale consultative des droits de l’homme, note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Patrick Simon, Institut national d’études démographiques, note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Françoise Cachin, Directeur honoraire des Musées de France, note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Vincent Viet, Professeur à l’ENS de Cachan, chercheur associé à l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), note de cadrage de juillet 2003.
    Télécharger le fichier
  • Marie-Christine Volovitch Tavares, Centre d’histoire de l’Europe du vingtième siècle, note de cadrage de septembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Association Génériques, Les fonds sur les étrangers dans les centres publics d’archives en France, note de synthèse de septembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Françoise Cachin, Rapport du groupe de travail «Muséographie», au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Luc Gruson, Directeur de l’Adri, rapport du groupe de travail «Médiations», au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Geneviève Dreyfus-Armand, Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), rapport du groupe de travail «Archives», au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Philippe Joutard, Ancien recteur, rapport du groupe de travail «Pédagogie», au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Marie-Claude Blanc-Chaléard, Rapport général des travaux du Conseil scientifique, au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Patrick Simon, Introduction aux débats du colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier

Contributions du Forum des associations

  • Michel David, Président de l’association D’un monde à l’autre, Roubaix, Rapport du groupe de travail «État des lieux et des projets» au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Stéphane Bienvenue, Association Peuplement et migrations, Vaulx-en-Velin, rapport du groupe de travail «Programmation» au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Anne Volery, Association des revues plurielles, rapport du groupe de travail «Internet» au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Patrick Veglia, association Génériques, rapport du groupe de travail «Archives» au colloque des 28 et 29 novembre 2003.
    Télécharger le fichier
  • Catherine Dubuisson, Festival Résistances, contribution du 6 mai 2004.
    Télécharger le fichier

Contributions du Comité de pilotage

Avis sur l'avant-projet de rapport

Haut de page