Vous êtes ici

Livre

Francis Jeanson : un intellectuel en dissidence : de la Résistance à la guerre d'Algérie

Editeur : Paris : Berg International Ed., 2001
Description matérielle : 1 vol. (286 p.) : couv. ill. ; 25 cm
Résumé : Voix dissidente et solitaire, Francis Jeanson fut l'animateur du plus important réseau d'aide aux combattants anticolonialistes pendant la guerre d'Algérie. Engagé dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, intellectuel proche de Jean-Paul Sartre, Jeanson incarne une contre-mémoire : celle de la France du refus, refus de la torture et du mensonge d'Etat mais surtout refus de toute guerre coloniale menée au nom de la République. En 1957, alors qu'il dirige la collection «Ecrivains de toujours» aux éditions du Seuil, il entre dans la clandestinité et s'engage pleinement aux côtés du F.L.N. Ce philosophe-combattant brocarde sans relâche la frilosité et le légalisme prudent de la gauche respectueuse du consensus national et qui s'obstine à considérer l'Algérie comme un département français. En 1960, le procès du «réseau Jeanson» révèle à la France entière le visage et le choix de ceux qui ont décidé de combattre pour préserver les valeurs républicaines. Après l'indépendance de l'Algérie, Francis Jeanson choisit de rester en France et se tourne vers l'action culturelle. A la fin des années 60, sur l'invitation d'André Malraux, il dirige et anime la Maison de la Culture de Chalon-sur-Saône. S'interroger, comme le fait Marie-Pierre Ulloa, sur l'itinéraire de Francis Jeanson, c'est s'interroger sur la singularité d'un combattant «hérétique» aux yeux de la gauche de l'époque ; c'est montrer en quoi il n'usurpe pas sa place au panthéon de l'engagement des intellectuels français au XXe siècle. - Présentation Editeur
Ajouter au panier
Retour à la liste de résultats
Disponibilité Fonds Cote Statut Retour Actions
Consultable sur place Fonds général 1A 325.365 ULL Disponible
Haut de page