Vous êtes ici

Comment compte-t-on les immigrés en France ?

Les principaux établissements producteurs de statistiques en matière d’immigration sont :

  • L’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration) fournit chaque année des chiffres sur les flux d’entrée des étrangers à partir de la visite médicale obligatoire que doit faire chaque migrant admis à séjourner en France plus de trois mois.
  • L’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides) publie un rapport annuel recensant le nombre de demandes d’asile et d’octrois du statut de réfugié.
  • L’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) établie le nombre de la population étrangère à partir des données du recensement de la population. Depuis 2004 l’INSEE ne procède plus à un recensement général de la population mais à des recensements annuels par échantillons pour les communes de plus de 10 000 habitants ce qui se traduirait par "une approche parcellaire et fragmentée de l'immigration" (HCI).
  • L'INED (Institut national des études démographiques) établie chaque année une totalisation du nombre d'entrées en France à partir des informations du fichier central des titres de séjour.
  • Le HCI (Haut Conseil à l’intégration) est chargé depuis sa création en 1990 d’une mission de coordination, d’harmonisation et de centralisation des sources émanant des divers organismes.
  • Le CICI (Comité interministériel de contrôle de l'immigration) adopte chaque année depuis 2005 un rapport au Parlement sur la politique d’immigration qui rassemble l’ensemble des chiffres officiels.
  • Plusieurs ministères fournissent des données en matière d’immigration : les Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité ; l’Education nationale ; l’Intérieur (statistiques sur la délivrance des titres de séjour) ou la Justice (chiffres sur la nationalité française : acquisition, perte ou naturalisations).

Difficultés

 

Les Migrants, 2009. Mathieu Pernot

Les Migrants, 2009. Tirage jet d’encre, 85 x 120 cm. Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration, CNHI © Mathieu Pernot

Même si pour le HCI, le travail d’harmonisation des données statistiques a été entrepris, la Cour des comptes recommandait en 2004 "de mettre fin à l’hétérogénéité des concepts utilisés par les différentes structures administratives pour comptabiliser les flux d’entrée des étrangers".
Sur le plan international, ce calcul s’effectuant soit par la durée du séjour (recommandation de l’ONU, reprise partiellement par l’UE et Eurostat son organisme de statistiques) soit à partir des motifs de ce séjour (France), elle incitait également à prendre en compte la dimension européenne des statistiques de l’immigration, en respectant les normes européennes imposées.

 

Parmi les autres difficultés relatives aux statistiques en matière d’immigration, on note :

  • La comptabilisation de l’immigration irrégulière.
  • L’évaluation du solde migratoire qui exige de prendre en compte les départs d’immigrés et le nombre de Français installés à l’étranger. Pour mesurer ces "sorties", Benoît Riandey (INED) suggère d’estimer, par âge et par sexe, la probabilité que les interruptions durables (sur trois ans par exemple) des prestations d’assurance-maladie pour des personnes toujours vivantes, correspondent à un retour ou un départ à l’étranger. 

Mustapha Harzoune, 2012

Histoire de l'immigration

Voir aussi sur notre site :

Ressources bibliographiques pour aller plus loin :

  • Borrel Catherine, "Les limites de l'approche statistique des circulations migratoires : le système statistique français", Revue française des affaires sociales, 2004/2, pp. 73-85 (disponible en ligne)
  • Comité interministériel de contrôle de l'immigration (CICI), Rapports annuels au Parlement, Les orientations de la politique de l'immigration et de l'intégration (disponible en ligne)
  • Costa-Lascoux Jacqueline, "Quels étrangers la France accueille-t-elle ?", Hommes & migrations, mai-juin 2006, n° 1261, pp. 10-20 (disponible en ligne)
  • Héran François, "Cinq idées reçues sur l’immigration", Population & sociétés, janvier 2004, n° 397, 4 p. (disponible en ligne)
  • Levy Michel Louis, "Mesurer les migrations dans Les migrations : ces mouvements qui font avancer le monde", Textes et Documents pour la classe (TDC), octobre 2000, n° 801, pp. 18-19
  • Papon Sylvain, "La mesure des entrées sur le territoire français", Infos migrations, novembre 2012, n° 44, 4 p. (disponible en ligne)
Haut de page