Figures pour un siècle nouveau

Picasso

(Malaga, 1881 - Mougins, 1973)

Pablo Picasso en 1904. Portrait photographique, 1904, avec dédicace "A mes chers amis Suzanne et Henri (...)" © akg-images

Pablo Picasso en 1904. Portrait photographique, 1904, avec dédicace "A mes chers amis Suzanne et Henri (...)" © akg-images

En 1904, le peintre espagnol Pablo Picasso s’installe à Paris, au Bateau-Lavoir. En 1907, il peint Les Demoiselles d’Avignon qui révolutionne l’histoire de l’art et ouvre les portes du cubisme. Cette œuvre marque le jeu des influences réciproques qui se nouent entre la France et ses artistes venus d’ailleurs. Si le tableau dévoile les leçons de Cézanne, il manifeste également les références aux arts ibérique et africain. Picasso a passé sa vie en France et meurt en Provence en 1973. Toujours espagnol car la nationalité française lui a été refusée en 1940. Il ne la redemandera jamais.

Marc Chagall

(Vitebsk, Empire russe, 1887 - Saint-Paul-de-Vence, 1985)

Marc Chagall effectue un premier séjour à la Ruche (Paris) de 1910 à 1914, avant de s’installer en France en 1923 où il acquiert la nationalité française (1937). Le peintre se distingue par un style poétique, inspiré de l’art populaire juif et oriental mais aussi de Paris et de la campagne française.

En 1964, il réalise le décor du plafond de l’Opéra de Paris à la demande du ministre de la Culture André Malraux. En 1973 est inauguré, à Nice, le Musée national Message biblique Marc Chagall, grâce à un don du peintre à la France.

Le peintre franco-russe, Marc Chagall, devant son atelier, La Ruche, situé Passage de Dantzig à Montparnasse © akg-images / Walter Limot

Le peintre franco-russe, Marc Chagall, devant son atelier, La Ruche, situé Passage de Dantzig à Montparnasse © akg-images / Walter Limot

Plafond de l'Opéra Garnier peint par Marc Chagall © akg-images/ADAGP

Plafond de l'Opéra Garnier peint par Marc Chagall © akg-images/ADAGP

 

Léopold Sédar Senghor

(Joal, 1906 - Verson, 2001)

Léopold Sédar Senghor © Rue des archives / AGIP

Léopold Sédar Senghor © Rue des archives / AGIP

Léopold Sédar Senghor, poète, écrivain et homme politique, naît au Sénégal, alors colonie française. Il arrive à Paris en 1928 pour entreprendre des études supérieures. Premier Africain à obtenir l’agrégation de grammaire en 1935, élu député à l’Assemblée constituante française en 1945, il devient, en 1960, le premier président de la République du Sénégal, alors indépendante. En 1984, Senghor qui a «toujours rêvé de concilier Francophonie et Négritude» est élu à l’Académie française.

L’École de Paris

Qu’est ce que l’ «École de Paris» ? Un style, un courant, une tendance ? Rien de tout cela. Au début du XXe siècle, des artistes venus du monde entier élisent domicile à Paris, attirés par le foisonnement culturel de la ville ou attachés au pays de la liberté. Ils viennent de l’Empire russe comme Soutine, du Japon comme Foujita, d’Italie comme Modigliani, de Roumanie comme Brancusi, des Pays-Bas comme Mondrian, et bien d’autres. Tous constribuent à faire de la capitale française, le foyer international de la création artistique de cette époque. C’est le critique français André Warnod qui définira l’«École de Paris» dans la revue Comoedia en 1925.

Constantin Brancusi (1876-1957), sculpteur d’origine roumaine © Droits réservés / ADAGP / Collection Centre Pompidou, Dist. RMN / Philippe Migeat

Constantin Brancusi (1876-1957), sculpteur d’origine roumaine © Droits réservés / ADAGP / Collection Centre Pompidou, Dist. RMN / Philippe Migeat

Léonard Foujita (1886-1968), peintre d’origine japonaise, naturalisé en 1955, ici vers 1925 © Studio Lipnitzki / Roger-Viollet

Léonard Foujita (1886-1968), peintre d’origine japonaise, naturalisé en 1955, ici vers 1925 © Studio Lipnitzki / Roger-Viollet

 
Kees Van Dongen (1877-1968), peintre d’origine néerlandaise, naturalisé en 1929 © Rue des Archives / Collection PVDE

Kees Van Dongen (1877-1968), peintre d’origine néerlandaise, naturalisé en 1929 © Rue des Archives / Collection PVDE

Chaim Soutine (1893-1943), peintre lituanien qui fera partie de l'Ecole de Paris © Rue des Archives/Tal

Chaim Soutine (1893-1943), peintre lituanien qui fera partie de l'Ecole de Paris © Rue des Archives/Tal


Ossip Zadkine (1890-1967), sculpteur franco-russe dans son atelier de la rue d'Assas à Paris : travail sur un buste du poète russe Alexandre Pouchkine © akg-images / Daniel Frasnay

Ossip Zadkine (1890-1967), sculpteur franco-russe dans son atelier de la rue d'Assas à Paris : travail sur un buste du poète russe Alexandre Pouchkine © akg-images / Daniel Frasnay

Amedeo Modigliani (1884-1920), vers 1919, peintre et sculpteur italien © Rue des Archives/Tal

Amedeo Modigliani (1884-1920), vers 1919, peintre et sculpteur italien © Rue des Archives/Tal

 
Giogio De Chirico (1888-1978), peintre italien © akg-images / Bianconero

Giogio De Chirico (1888-1978), peintre italien © akg-images / Bianconero

Moïse Kisling (1891-1953), peintre d’origine polonaise, naturalisé en 1922. Ici dans son atelier de Paris, 3 rue Joseph Bara en 1938 © akg-images / Denise Bellon

Moïse Kisling (1891-1953), peintre d’origine polonaise, naturalisé en 1922. Ici dans son atelier de Paris, 3 rue Joseph Bara en 1938 © akg-images / Denise Bellon