Lutter pour l'égalité et la citoyenneté

Des engagements politiques anciens

La Commune de Paris, 1871. Une barricade au coin des rues Basfroid et de Charonne, le 18 mars 1871. De mars à mai 1871, des étrangers, comme le général polonais Dombrowski, défendent activement la Commune de Paris © Roger-Viollet

La Commune de Paris, 1871. Une barricade au coin des rues Basfroid et de Charonne, le 18 mars 1871. De mars à mai 1871, des étrangers, comme le général polonais Dombrowski, défendent activement la Commune de Paris © Roger-Viollet

D'un siècle à l'autre

En France, nationalité et citoyenneté sont liées, ce qui exclut les étrangers du droit de vote. Depuis le début des années 1980, la revendication de ce droit pour les étrangers aux élections locales est récurrente ; les ressortissants des pays de l’Union européenne en bénéficient depuis les années 1990. Les luttes pour la citoyenneté prennent aussi un sens plus large, mettant en jeu l’antiracisme et la défense des sans-papiers et rejoignant les mobilisations des « enfants de l’immigration » à partir des années 1980. Ces luttes, comme avant elles les grèves et manifestations populaires et les engagements dans les guerres, sont, à côté des sociabilités quotidiennes, un autre fondement de l’enracinement.

La dénonciation des crimes racistes, un des motifs de la marche pour l’égalité, 1983 © Alain Bizos / Agence VU

La dénonciation des crimes racistes, un des motifs de la marche pour l’égalité, 1983 © Alain Bizos / Agence VU

La marche pour l’égalité traverse la France, 1983 © Alain Bizos / Agence VU

La marche pour l’égalité traverse la France, 1983 © Alain Bizos / Agence VU

"Voter, c’est exister" : campagne d’A.C. LEFEU, association créée suite aux émeutes urbaines de novembre 2005, pour appeler les jeunes à s’inscrire sur les liste électorales et à faire usage de leur droit de vote, avril 2007 © Jean Ayissi / AFP Photo

"Voter, c’est exister"  : campagne d’A.C. LEFEU, association créée suite aux émeutes urbaines de novembre 2005, pour appeler les jeunes à s’inscrire sur les liste électorales et à faire usage de leur droit de vote, avril 2007 © Jean Ayissi / AFP Photo

Affiche pour le référendum sur le droit de vote des étrangers à Aubervilliers, 2005 © Mairie d'Aubervilliers/Médiathèque, Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Affiche pour le référendum sur le droit de vote des étrangers à Aubervilliers, 2005 © Mairie d'Aubervilliers/Médiathèque, Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Depuis les années 1980, quelques villes expérimentent des "conseils de résidents étrangers". Ici, des électrices et électeurs répondent par référendum à la question "Êtes-vous favorable au droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales ?"