Vous êtes ici

Entre-soi : Microsociétés

Dans un premier temps, hier comme aujourd’hui, quelles que soient les conditions de vie, les immigrés cherchent à rejoindre des compatriotes et constituent avec eux des microsociétés. Cette force de l’entre-soi contribue parfois à alimenter stéréotypes et rejet dans la société française.

Bal arménien à Paris, 4 décembre 1926 © Centre de Recherche sur la Diaspora Arménienne

Bal arménien à Paris, 4 décembre 1926 © Centre de Recherche sur la Diaspora Arménienne

La famille Scanzaroli, venue d’Italie, au Parc Montreau de Montreuil, dans l’entre-deux-guerres © coll René Scanzaroli/Musée d'Histoire Vivante de Montreuil

La famille Scanzaroli, venue d’Italie, au Parc Montreau de Montreuil, dans l’entre-deux-guerres © coll René Scanzaroli/Musée d'Histoire Vivante de Montreuil

Portugais dans le bidonville de Champigny-sur-Marne, vers 1962 © Paul Almasy/akg-images/Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration

Portugais dans le bidonville de Champigny-sur-Marne, vers 1962 © Paul Almasy/akg-images/Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration

Marseille, scène de rue. Groupe d'Africains sur une place de la ville vers 1938 © Paul Almasy/akg-images/Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration, CNHI

Marseille, scène de rue. Groupe d'Africains sur une place de la ville vers 1938 © Paul Almasy/akg-images/Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration, CNHI

Fête de baptême malien à la Goutte d’Or, Paris, 1989 © Darryl Evans/Agence VU

Fête de baptême malien à la Goutte d’Or, Paris, 1989 © Darryl Evans/Agence VU

Laotiens donnant une fête, Paris 1999 © Tiane Doan na Champassak / Agence VU

Laotiens donnant une fête, Paris 1999 © Tiane Doan na Champassak / Agence VU

Haut de page