Vous êtes ici

La résidence Frontières

Le GREC (Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques) et le Musée national de l’histoire de l’immigration organisent chaque année, depuis 2014, une résidence de réalisation d’un premier ou d’un deuxième court métrage.

Federico Francioni atelier

Photo Caterina Sansone © EPPPD

La résidence consiste à :

  • Mener des actions au sein du Musée : proposer des activités au public du Musée, produire un carnet de résidence en ligne sur l’avancée du projet, présenter la démarche et le travail dans des chroniques de la revue Hommes & Migrations.
  • Réaliser un court métrage autour du thème "Frontières", prenant en compte les ressources du Musée. Le film est intégré au catalogue de la médiathèque, et est également proposé aux différents circuits de diffusion du Grec.

Voir le site du GREC

Agenda

Soirée Rock Against Police
Mercredi 22 janvier 2020 à 19h
Projection en avant-première du film de Nabil Djedouani, Rock Against Police, réalisé dans le cadre de la Résidence 2019 ,suivie de la performance Menfi avec DJ set.

Résidence 2020

Lauréate 2020 : Joséphine Jouannais pour son projet La continuité des îles
Marraine de l'édition 2020 : Dyana Gaye, réalisatrice.
En savoir plus

Résidence 2019

Lauréat 2019 : Nabil Djedouani pour le projet Rock against police.
La résidence s'est déroulée du 7 janvier au 5 juillet 2019.
En savoir plus

Slimane Dazi est le Parrain de la résidence 2019
Lire notre entretien

Les films réalisés

Les films des résidences précédentes sont disponibles à la médiathèque.

Seulement l'inconnu

seulement l'inconnu affiche

Un film de Anne-Lise Maurice (2014)

Une femme fait irruption dans un monde réduit à une vie souterraine. Elle se heurte à l'organisation stricte d'un poste-frontière, gardé par un homme qui contrôle chaque jour les migrants en attente d'un ailleurs. Rituel immuable et absurde, que la présence de cette femme va lentement bouleverser.

En savoir plus

 

 

 

Ils me laissent l'exil

Ils me laissent l'exil affiche

Un film de Laetitia Tura (2015)

Une carte mémoire, un imperméable, une voiture miniature, un béret : objets sauvés de la traversée des frontières, objets donnés ou oubliés. C'est aussi dans ces fragiles traces qu'une transmission de la mémoire de l'exil est possible. " Ils me laissent l'exil " raconte ce passage de l'objet familial en possible objet patrimonial. Car l'enjeu est bien de faire une pleine place dans le récit national aux mémoires minorisées, reléguées dans l'arrière-cour de l'Histoire.

En savoir plus

 

La tentation de la forteresse

la tentation de la forteresse affiche

Un film de Martina Magri (2016)

"Un jour j’ai été surprise par une image. Un détail. C’était un homme dans un chantier. Il était au bord du cadre, éloigné du centre de l’action. Le point n’était pas sur lui, on pouvait voir à travers son corps. Il semblait m’appeler. Mais je n’entendais pas sa voix. L’homme venait de loin. Jeté dans le ventre de la terre, il marchait en silence au milieu d’une construction qui gardait la trace de ses mains. Les yeux écarquillés, j’observais les ruines qui l’entouraient. Je voulais retrouver sa voix. La route témoigne encore du labeur de l’homme que je cherche, mais a enseveli sa voix. (...)."

En savoir plus

Trajectory drift

trajectory drift affiche

Un film de Iván Castiñeiras Gallego (2017)

Dans un container, entre les caisses de marchandises, deux hommes racontent leur exil. Leurs récits et leurs passages des frontières infinis se rejoignent dans un rêve commun : atteindre l'Angleterre.

En savoir plus

 

 

dans les ressources et dans le catalogue

Se connecter

Haut de page