Tamanrasset de Merzak Allouache (2007)

Sur Arte, le 10 mai à 22h45 et le 15 mai à 0h30
Philippe est un photographe de renom. Il a accepté de travailler pour une agence qui a décidé d’aller tourner sa nouvelle publicité pour des esquimaux glacés dans le désert algérien. Mais très vite, il est confronté à une réalité que tout le monde sur place aimerait pourtant cacher…
Philippe est un photographe de renom. Il a accepté de travailler pour une agence qui a décidé d’aller tourner sa nouvelle publicité pour des esquimaux glacés dans le désert algérien. Les paysages y sont superbes et les tarifs fort avantageux. Avec l’équipe parisienne, il se retrouve donc à Tamanrasset, pris en charge par Mahmoud et encadré par deux policiers locaux, Adlan et Hakim. Mais très vite, il est confronté à une réalité que tout le monde sur place aimerait pourtant cacher. Le sud algérien est devenu la plaque tournante de trafics multiples et le lieu de passage de nombreux clandestins africains qui veulent rejoindre l’Europe. Merzak Allouache brosse ici un tableau sans complaisance de la situation dans son pays, suggère les rancœurs et les contradictions qui habitent les Algériens, dénonce le traitement réservé aux clandestins, aborde la question de l’engagement, etc. Mais à vouloir multiplier les problématiques, investies chacune par un personnage, Merzak Allouache finit par toutes les survoler. Dommage. Maya Larguet