Vous êtes ici

Une histoire photographique des mondes tsiganes

Samedi 7 avril 2018 à 16h
Carte postale expo tsiganes - campement

Campement de Romanichels à Malzéville, près de Nancy (Lorraine), 1907 © Musée national de l'histoire de l'immigration

L’exposition Mondes tsiganes questionne la rencontre de la photographie avec les mondes tsiganes. La fabrique des stéréotypes montre le rôle central du médium dans la construction d’une identité présentée depuis toujours comme différente et étrangère. Mais au-delà de l’exposé des clichés, le fil des images compose des récits inédits qui imposent et révèlent, à travers la photographie, une autre présence sociale et historique.

Derrière l’exposé visuel de cette singularité rêvée et la réverbération des clichés, d’autres récits apparaissent. Guidé par les archives et la découverte de collections inédites, le fil des images compose des histoires au singulier. Au-delà des dénominations et des désignations, des Bohémiens aux Roms et Gens du Voyage, mais au-delà aussi d’une fascination sans limite, les familles échappent ainsi au cadre des images, qui les enferment depuis toujours dans des vérités supposées. Leur destin raconte alors une autre présence sociale et historique, révélée par la photographie.

Avec l’équipe des commissaires de l’exposition :

  • Ilsen About, historien, chargé de recherche au CNRS 
  • Mathieu Pernot, photographe
  • Adèle Sutre, professeure agrégée et docteure en géographie

Table ronde animée par Marianne Amar, responsable de la Recherche au Musée.

Ecouter le podcast de la conférence :

 

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page