Vous êtes ici

Café littéraire avec Adrien Bosc et Estelle-Sarah Bulle

Dans le cadre de la nuit de la lecture

Samedi 19 janvier 2019 à 16h30
Visuel café litteraire Adrien Bosc et Estelle-Sarah Bulle

Adrien Bosc / Estelle-Sarah Bulle ©D.R

Le Palais fait dialoguer deux auteurs autour d'histoires croisées entre métropole et Antilles.

Capitaine d’Adrien Bosc (Ed Stock) relate le départ, du Capitaine-Paul-Lemerle du port de Marseille en 1941. À son bord, les réprouvés de la France de Vichy, les immigrés de l’Est et républicains espagnols en exil, les juifs et apatrides, les écrivains surréalistes et artistes décadents fuient une Europe en feu, vers la Martinique. À travers l’odyssée de ces exclus de l’Histoire, Adrien Bosc dresse un saisissant panorama de la condition humaine.

Estelle-Sarah Bulle, pour son premier roman Là où les chiens aboient par la queue (Ed Liana Levi), embrasse l'histoire de la Guadeloupe à travers le destin d'une fratrie antillaise partie dans la métropole dans les années 60. Écrit dans un beau français mêlé de créole, son roman polyphonique impose comme un hymne au métissage.

 

Ce café littéraire sera suivi d'une rencontre avec Philippe Claudel dans le cadre de la nuit de la lecture.

Tout au long de l'année, les cafés littéraires permettent de rencontrer les écrivains en lice pour le Prix littéraire de la Porte Dorée, qui récompense un roman ou un recueil de nouvelles ayant pour thème l'exil.

Haut de page