Vous êtes ici

Guerre d’Algérie : histoire commune, mémoires partagées ?

Mercredi 28 novembre 2018 de 10h à 17h30

Journée d'études en partenariat avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre. 

Le jour de l’indépendance dans le bidonville de La Folie à Nanterre. Photo prise par Monique Hervo © Monique Hervo, Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, MHC

Le jour de l’indépendance dans le bidonville de La Folie à Nanterre. Photo prise par Monique Hervo © Monique Hervo, Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, MHC

Quel est l'état de la réflexion sur l'histoire et les mémoires de la Guerre d'Algérie ? Comment l'enseigne-t-on aujourd'hui ? Comment les acteurs du champ artistique et associatif se sont-ils emparés de ces questions ?

En écho à une actualité récente, cette journée d’études à destination des enseignants, des personnels des archives et des bibliothèques et des militants associatifs fera le point sur l’état des savoirs sur l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie (1954-1962). Elle croisera les approches historiques et mémorielles avec les perspectives pédagogiques et la mobilisation des acteurs associatifs.

Programme

  • 10h - 10h15 Ouverture par Rose-Marie Antoine, directrice générale de l’ONACVG
  • 10h15 - 10H45 Séance Introductive par Benjamin Stora, historien, président du conseil d’orientation du Musée national de l'histoire de l'immigration: Histoire et mémoires de la Guerre d’Algérie : quels enjeux aujourd’hui ?
  • 10h45 - 11h45 Présentation de l’exposition par Raphaëlle Branche, historienne, professeure des universités à Rouen, Jean Jacques Jordi, historien, administrateur des Musées de la ville de Marseille et Abderahmen Moumen, historien, chargé de mission à l’ONACVG
  • 11h45 - 12h30 Hériter de la guerre, les jeunes français et les mémoires de la guerre d’Algérie, par Tramor Quemeneur, historien et Paul Max Morin, doctorant à Sciences Po, chargé de mission ONACVG.
  • 12h30 - 13h30 Pause déjeuner
  • 13h30 - 14h15 Enseigner la guerre d’Algérie : enjeux et ressources disponibles, par Valérie Esclangon-Morin, historienne, professeure-relais au MNHI et Paul Max Morin, doctorant à Sciences Po, chargé de mission à l’ONACVG.
  • 14h15 - 15h15 Participer à la campagne d’archives orales : Présentation de la campagne, de la méthodologie et exemple de valorisation par Abderahmen Moumen, historien, chargé de mission à l’ONACVG, Romain Choron, chef de la division des archives orales, SHD et Rosa Olmos, responsable du secteur archives audiovisuelles à La Contemporaine (ex-BDIC)
  • 15h30 - 17h La transmission des mémoires par la création artistique : animation par Naima Huber-Yahi, historienne, directrice de Pangée Network. Avec Murielle Bechame, metteure en scène, ARCAT, Sarah Mouline, metteure en scène, Si ceci se saitMarie Maucorps, metteure en scène et les compagnons butineurs.
Haut de page