Vous êtes ici

Migrer, une expérience individuelle ou collective ?

Mercredi 3 avril 2019 à 19h

Fidèle à son objectif de diffusion des connaissances, le Musée national de l’histoire de l’immigration propose, avec ses partenaires, un cycle de rencontres dédié aux réalités migratoires, analysées à travers leurs enjeux politiques et éthiques, et comprises dans toute leur profondeur historique pour lutter contre les préjugés.

Face aux images misérabilistes des migrations internationales véhiculées dans l’opinion publique par la « crise des réfugiés », la revue Actes de la recherche en sciences sociales a choisi de s’intéresser aux ressources des migrants. La notion de capital social permet de souligner le réseau de relations au carrefour duquel chaque migrant détermine son parcours. Au-delà des choix individuels, la migration apparaît comme une aventure collective dont la réussite dépend à la fois des individus et des groupes qui les soutiennent.

Avec :

  • Ana Portilla, doctorante en sociologie à l'EHESS.  
  • Hugo Bréant, post-doctorant à l'université de Rouen Normandie.
  • Amélie Grysole, post-doctorante au Centre d’études de l’emploi et du travail (CNAM).

Rencontre animée par Sylvie Tissot, rédactrice en chef de la revue Actes la recherche en sciences sociales.

En partenariat avec la revue Actes de la recherche en sciences sociales.

Haut de page