Vous êtes ici

Nuit européenne des Musées 2019

Le Palais de la Porte Dorée vibre aux rythmes du street dance pour cette 15e édition. 

Samedi 18 mai 2019 à partir de 18h
Syndrome

La danseuse chorégraphe Bintou Dembélé est aux commandes de la soirée : krump, électro, voguing... De quoi ambiancer votre samedi soir !

Pour cette nouvelle édition, Bintou Dembélé fait danser le Palais de la Porte Dorée, en lien avec l’expo Paris-Londres. Music migrations du Musée national de l'histoire de l'immigration. Cette pionnière du street dance investit les lieux avec des clips, des projections de films documentaires et des performances de danse et musique.

En début de soirée, des visites commentées vous sont proposées par des jeunes collégiens et lycéens, dans le cadre du dispositif « La Classe, l’œuvre ! » du ministère de la Culture.

De courtes visites des expositions permanentes de l’Aquarium tropical et du Musée national de l’histoire de l’immigration sont également programmées.

Programme 

  • 18h : Projection Black Dandy (Prologue)

Première session

  • 19h : Cypher Electro (Forum)
  • 19h40 : Spectacle Le Syndrome de l'initié (Auditorium)
  • 20h : Projections Paris by Light, Mehdi Idir, Ceci n’est pas une performance, Ana Pi, Les Indes galantes, Clément Cogitore (Hall Marie Curie)
  • 20h15 : Cypher - Les Indes Galantes (Hall Marie Curie)
  • 20h30 : DJ set Noss (Forum)

Deuxième session

  • 21h30 : Ballroom - voguing + DJ Noss (Forum)
  • 22h : Spectacle Le Syndrome de l'initié (Auditorium)
  • 22h30 : Projections Paris by Light, Mehdi Idir, Ceci n’est pas une performance, Ana Pi, Les Indes galantes, Clément Cogitore (Hall Marie Curie)
  • 22h45 : Cypher - Les Indes Galantes (Hall Marie Curie)

Bintou Dembélé est une chorégraphe et danseuse qui se définit « d’origine hip-hop ».
C’est à travers cette culture de la rue et de l’image qu’elle s’est inventée un langage singulier​ ​depuis ses débuts en France (1985).

Elle collabore régulièrement avec d’autres​ ​artistes, comme Grand Corps Malade,​ ​Sophiatou Kossoko​ ​et​ ​Clément Cogitore, et avec des chercheurs comme Sylvie Chalaye.

Bintou Dembélé a formé de nombreux danseurs et danseuses à travers des projets culturels et d’accompagnement à la professionnalisation​ ​en Guyane française​ ​depuis une douzaine d’années, ainsi que qu’en Birmanie et au Mali plus récemment.

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page