Vous êtes ici

Les produits coloniaux sur le divan !

Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine

Du vendredi 4 au dimanche 6 février 2022

L’Agence nationale de psychanalyse urbaine revient au Palais pour poursuivre son exploration de l’inconscient colonial en auscultant notre rapport aux produits exotiques.

produits_coloniaux_sur_le_divan_clemence_jost_anpu.jpg

Nos ancêtres les gauloises © Clémence Jost

Après avoir psychanalysé l’ex-empire colonial français, l’heure est venue pour l’ANPU (l'Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine) de se pencher sur la grande histoire de produits coloniaux aussi divers et variés que le coton, les bananes, le riz, le tabac, les écailles de tortue, le manioc, le tapioca et même les graines de beurre de Karité…
D’où viennent-ils ? Par où sont-ils passés ? Comment sont-ils arrivés jusqu’à nous ? Comment sont-ils devenus les vecteurs de l’histoire coloniale ?
En écho aux panneaux rétroéclairés datant de l’Exposition coloniale de 1931, exceptionnellement sortis des réserves du Palais, des illustrations et une vidéo désopilante viendront mettre à jour nos imaginaires associés à ces produits exotiques. Aujourd’hui intégrés à notre vie quotidienne et perçus comme ayant toujours été là, ils font partie d’un inconscient colonial que l’ANPU mettra en évidence, pour mieux apprendre à s’en débarrasser.

L'Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine

anpu_cyril_zannettacci.jpg

L'ex-empire colonial français sur le divan, Envers du décor #3 © Cyril Zannettacci – Palais de la Porte Dorée 

L’ANPU (l’Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine) est un collectif artistique qui rassemble une équipe pluridisciplinaire sensibilisée à l’urbanisme et à la psychanalyse. Venue d’horizons aussi différents que l’architecture potentialiste, le modélisme urbain, la para-sociologie, le polypolisme, la krypto-linguistique, le landscaping, le photoshopping ou l’urbanisme de comptoir, toute cette équipe de chercheurs a réussi à mettre au point un nouveau procédé destiné à guérir les villes : la psychanalyse urbaine. En se basant sur les fondements d’une science poétique inventée de toutes pièces autant que sur de véritables connaissances scientifiques, l’ANPU réalise des performances où le vrai et le faux se mélangent tellement bien que le public finit par en perdre son latin.
Invitée pour l’Envers du décor 2019, l’ANPU a présenté L'ex-empire colonial français sur le divan, une performance à la fois drôle et sérieuse, nourrie d’anecdotes historiques, pour évoquer la constitution de l’Empire français et les stéréotypes liés à la période coloniale.


Crédits :

  • Illustrations : Clémence Jost
  • ​Vidéo et performance : Laurent Petit

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page