Vous êtes ici

La visite de Wanjiru Kamuyu

Wanjiru Kamuyu est danseuse et chorégraphe. Tommy Pascal est réalisateur, spécialisé dans la danse et la musique. Ensemble ils ont pensé La visite, un film reprenant des éléments du spectacle de Wanjiru, An Immigrant's Story, en les transposant dans le forum et les mezzanines du Palais de la Porte Dorée.

La visite

 

Du 4 au 6 décembre 2020, la chorégraphe et danseuse Wanjiru Kamuyu devait donner trois représentations de son nouveau spectacle An Immigrant’s Story au Palais de la Porte Dorée en partenariat avec le Théâtre de la Ville-Paris. Dans ce solo, elle part de son parcours personnel de migration, du Kenya à la France en passant par les États-Unis, et d'une collecte de récits de migrations multiples, pour engager une réflexion sur les notions de déplacement et d’altérité.

Face à la situation sanitaire rendant les représentations impossibles, Wanjiru Kamuyu et l’ensemble des partenaires ont souhaité donner à voir ce spectacle différemment. Ainsi est née La visite : un film de danse réalisé par Tommy Pascal.

La visite met en résonance des éléments du solo de Wanjiru Kamuyu avec les strates du Palais de la Porte Dorée. Ce bâtiment, construit pour l’Exposition coloniale de 1931, eut pour première vocation d’être le Musée des colonies. Il fut transformé de multiples fois pour finalement accueillir en son sein l'actuel Musée national de l’histoire l'immigration.

À travers la danse et l’image, La visite met en écho l’héritage colonial et les révoltes contemporaines qui trouvent leurs racines dans cette histoire.


  • Chorégraphie et interprétation : Wanjiru Kamuyu
  • Réalisation : Tommy Pascal
  • Dramaturgie et direction de production : Dirk Korell
  • Musique originale : LACRYMOBOY
  • Costume : Birgit Neppl
  • Production déléguée : camin aktion

Une commande de l'Etablissement public du Palais de la Porte Dorée, en partenariat avec le Théâtre de la Ville-Paris.

Rencontre avec Wanjiru Kamuyu

Wanjiru Kamuyu revient dans cet entretien sur son parcours de femme migrante entre le Kenya, les USA et la France et sur ce qui l'a amenée à créer le spectacle An Immigrant’s Story : le besoin de sortir des catégorisations et de donner à voir l'altérité.

 

 

Le solo An Immigrant’s Story sera programmé au Palais de la Porte Dorée en 2021 dans le cadre du festival Welcome

Wanjiru Kamuyu

Photo :  La visite, Wanjiru Kamuyu

La visite, Wanjiru Kamuyu. Photo Anne Volery © Palais de la Porte Dorée, 2020

Wanjiru Kamuyu est danseuse et chorégraphe. Née à Nairobi (Kenya), installée à Paris depuis 2007, elle a débuté sa carrière à New York.
Venant de la danse classique qu’elle a appris enfant, au Kenya, elle s’est ensuite tournée vers la danse contemporaine. Comme danseuse, entre New York et Paris, elle travaille avec des chorégraphes majeurs comme Robyn Orlin, Bill T. Jones,  Jawole Zollar, Molissa Fenley, Emmanuel Eggermont, Nathalie Pubellier, Irène Tassembedo, ou encore avec l’artiste Jean-Paul Goude. Comme chorégraphe, elle collabore notamment avec Bintou Dembélé, les metteurs en scène Jean-François Auguste, Jérôme Savary et Hassan Kassi Kouyate. Avec l’association Euroculture en Auvergne, elle s’engage dans un projet artistique pour la cause des réfugié.e.s. 

Titulaire d’un Masters of Fine Arts de l’Université de Temple aux Etats-Unis, Wanjiru Kamuyu maîtrise différentes techniques de danse et s’intéresse à leur transmission à travers des actions éducatives et la formation des danseurs en Europe, en Amérique du Nord ou encore en Afrique. En 2018, elle a présenté au Palais de la Porte Dorée son solo Portrait in red lors du Grand festival. Elle y parle de sa triple appartenance (Afrique, Amérique du Nord, Europe) pour questionner l’idée même de beauté et les stéréotypes associés.

Tommy Pascal

Photo : le tournage de La visite, Wanjiru Kamuyu

Le tournage de La visite. Photo Anne Volery © Palais de la Porte Dorée, 2020

Tommy Pascal est un réalisateur spécialisé dans la danse et la musique.Après avoir été danseur au Béjart Ballet Lausanne et au Ballet Preljocaj, il se tourne vers la réalisation afin de capter l’expression du corps en mouvement. Sa connaissance de la danse et sa conscience du rythme lui permettent de créer tout en restant fidèle à l’œuvre chorégraphique. Devenu référence en la matière, il collabore avec de grands chorégraphes contemporains, tels Crystal Pite, Ohad Naharin, Alexander Ekman, Olivier Dubois, dans des lieux comme l’Opéra national de Paris, le Nederlands Dans Theater ou encore le Théâtre national de Chaillot. Son travail, au plus près des corps, donne une réelle énergie à l’image et offre aux spectateurs une expérience sensible au travers de l’écran.

 

Haut de page