Vous êtes ici

Sur les traces de l’immigration italienne

Compagnies La Maggese et Arsenal Fragile

Les vendredi 26 mai à 20h, samedi 27 mai à 18h et dimanche 28 mai à 16h
maggese - sur les traces de l'immigration italienne

Sur les traces de l'immigration italienne © La Maggese

Avec Margherita Trefoloni, Simon Olivi, Anna Andreotti et le Chœur de l’Émigration.

"Rien ne m’émeut plus que de découvrir les traces d’un passé inconscient, des restes de vies qui n’étaient pas destinés à rester dans nos mémoires, des lambeaux d’actions, d’usages et de coutumes du quotidien".
Depuis 2010, Anna Andreotti poursuit un travail de collecte et d’adaptation scénique de chants et témoignages d’immigrés italiens en France. Ses spectacles associent artistes professionnels et chanteurs amateurs. Pendant plusieurs mois ils ont été accueillis au Palais de la Porte Dorée pour proposer des rendez-vous en lien avec l’exposition Ciao Italia ! 

Sur les traces de l'immigration italienne n’est pas un spectacle au sens traditionnel du terme ; c’est une invitation à vivre les émotions qui naissent de la rencontre avec une autre culture.

Le travail artistique d’Anna Andreotti s’accomplit comme une recherche au long cours pour révéler tout un patrimoine musical enfoui dans la mémoire des Italiens et de leurs hôtes français. Les restitutions publiques sont proposées sous la forme d’une "station", sorte de spectacle-journal du projet, un moment pour rendre compte de ce voyage humain, anthropologique et musical.

Au Palais de la Porte Dorée, les comédiens et chanteurs réunis présentent la neuvième station intitulée Les Italiens de Dijon et alentours ou Le déchirement il est peut-être encore en moi.

 

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page