Vous êtes ici

Les conventions-cadres

Quatre conventions-cadres en cours en 2015 témoignent de la diversité des acteurs du champ de l'histoire, de la mémoire et du patrimoine de l'immigration.

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et le Musée national de l'histoire de l'immigration conduisent depuis la création de l'établissement des projets communs. En 2011, ils ont souhaité structurer cette collaboration grâce à une première convention-cadre. Après une série de projets communs (dispositif de visite, sensibilisation des acteurs, coproduction d’expositions itinérantes), ils ont souhaité reconduire cette convention-cadre en 2015.

En savoir plus sur ce partenariat

Le Rahmi

Le Rahmi (Réseau aquitain pour l'histoire et la mémoire de l'immigration) et est l'un des principaux acteurs régionaux de l'histoire et de la mémoire de l'immigration. Il réunit une cinquantaine de structures et d'individus développant des projets culturels, citoyens ou scientifiques sur cette thématique.

Signataire d'une convention-cadre depuis 2007 avec le Musée, le Rahmi a conduit plusieurs projets avec ce dernier, notamment la recherche-action portant sur les dynamiques territoriales histoire/mémoire de l'immigration. Cette convention-cadre a été reconduite en 2013.

Site Internet : www.rahmi.fr

En savoir plus sur le projet de collecte de la mémoire orale en Aquitaine

Le RHMIT

Le RHMIT (Réseau pour l’histoire et la mémoire des immigrations et des territoires en région Paca) est coordonné et animé par l'association ACT depuis 2009. Il est un partenaire régulier du Musée de l'histoire de l'immigration et a notamment participé à la recherche-action conduite en 2013 sur les dynamiques territoriales de l'histoire de l'immigration.

Site Internet : www.rhmit-paca.fr

Le Réci

Le Réseau Réci (Ressources pour l’égalité des chances et l'intégration) est un réseau de structures ressources pour les acteurs locaux concernés par l'immigration, l'intégration et la lutte contre les discriminations.

Ce réseau existait  de façon informelle entre 1999 et 2003, animé par l'Agence pour le développement des relations interculturelles (Adri). Alors que cette dernière s'est vue confier en avril 2003 la mission de préfiguration du Centre de ressources et de mémoire de l'immigration, ce réseau de centres de ressources s'est structuré juridiquement en association en 2005.

Site Internet : www.reseau-reci.org

Télécharger la synthèse du séminaire de novembre 2012 "Prévention des discriminations & collectivités. Initier, mobiliser, pérenniser".

Haut de page