Vous êtes ici

Activités 1 : L’espace schengen

Les pays de la Communauté Economique Européenne (CEE) ont signé le 14 juin 1985 dans la ville luxembourgeoise de Schengen des accords adoptant le principe de libre circulation intérieure des biens et des personnes, entre pays européens signataires des accords. Aujourd’hui, l’espace Schengen regroupe 26 Etats européens : 22 sont membres de l’Union Européenne et 4 ne le sont pas. Il s’agit de la Norvège, de l’Islande, de la Confédération Helvétique et du Liechtenstein. A l’inverse, le Royaume-Uni et l’Irlande ont refusé de signer l’accord et quatre nouveaux entrants, la Bulgarie, la Roumanie, la Croatie et Chypre n’y sont pas encore intégrés.

L’espace Schengen supprime les barrières douanières et les contrôles aux frontières entre pays signataires, permettant ainsi à plus de 400 millions d’Européens de circuler librement, tout en définissant de nouvelles frontières extérieures qui doivent être surveillées et contrôlées. Cela implique des dispositions concernant une politique commune sur le séjour temporaire des personnes (dont le visa Schengen, jusqu'à trois mois), l'harmonisation des contrôles aux frontières extérieures, une coopération policière transfrontalière et une coopération judiciaire.

Vidéo : La frontière orientale de l'espace Schengen - 03 mai 2012 -2m 56s - Fiche (05121)

Vidéo : Les accords de Schengen sur la libre circulation des personnes - 24 mars 1995 - 2m 15s - Fiche (05103)

A partir des deux vidéos ci-dessus, répondez aux questions suivantes :

  1. À partir de ces deux vidéos, définissez ce qu’est l’espace Schengen (date de création, objectifs, mise en place) ?
  2. Quelles sont les personnes qui peuvent circuler librement à l’intérieur de l’espace Schengen ?
  3. Quelles sont les personnes qui sont arrêtées aux frontières de l’espace Schengen ?
  4. Quels sont les moyens mis en œuvre pour stopper l’immigration aux frontières de l’espace Schengen ?
     

 

Haut de page