Vous êtes ici

Écrits d'exil

Lecture créée par le Panta-Théâtre sur un texte original de Pierre-Yves Chapalain
Lundi 2 avril 2012 h (Jour entier) - Mercredi 4 avril 2012 h (Jour entier)

Travail en cours, réalisé dans le cadre d’un compagnonnage de plusieurs mois entre Pierre-Yves Chapalain, le Panta-théâtre et la Cité, Ecrits d’exil sera montré au public à différentes étapes de sa création à Paris et à Caen pendant la saison 2011-2012 lors d'ateliers d'écritures, de répétitions et de lectures publiques. La production finale de la pièce est prévue pour la fin de l'année 2012.

Le compagnonnage

Visuel Écrits d'exil

© Pierre-Yves Chapalain

Dans le cadre de l’exposition temporaire J’ai deux amours, la Cité s’est associée au Panta-Théâtre de Caen pour commander à Pierre-Yves Chapalain une écriture théâtrale à partir des fonds de la médiathèque Abdelmalek Sayad et du musée.
Ainsi depuis septembre 2011 et pour une saison entière, le Panta-Théâtre accueille Pierre-Yves Chapalain pour un compagnonnage, orienté sur la place de l’étranger dans l’écriture théâtrale. Plusieurs actions en lien avec la présence de l’auteur et le sujet traversé par son écriture jalonneront la saison théâtrale 2011-2012 du Panta-Théâtre et de la Cité.
L’auteur s’est emparé de divers documents et notamment d’entretiens et de films répérés à la Cité. Son enquête est ensuite complétée par une immersion sur le territoire bas-normand dans les ateliers d’écriture.

"Les écrits d’exil sur lesquelles je travaille frottent des situations quotidiennes, prosaïques, et des forces archaïques, obscures, intemporelles, qui agissent les êtres, comme dans le théâtre antique. Plusieurs histoires : une personne croise par hasard un ami d’enfance qui est parti là-bas et qui semble-t-il aurait fait fortune… Un homme sur son bateau, ayant jeté l’encre, est arraché de son sommeil par une apparition, semblant sortir tout droit des eaux. D'où vient- il ? De son cauchemar… Alors que l'homme croit devenir fou, il découvre que cet individu est un "brûleur" de papiers… Une autre histoire qui parle d’un retour "forcé"… Quelques histoires qui plongent dans l’absurde…" Pierre-Yves Chapalain

La résidence

Du 2 au 4 et du 10 au 13 avril 2012 Pierre-Yves Chapalain viendra montrer son travail à la Cité dans le cadre d'une résidence, en compagnie du metteur en scène Guy Delamotte, d'une équipe de 5 acteurs, d'un vidéaste et deux techniciens à la Cité : pendant une semaine, cette équipe travaillera sur les premiers éléments de texte écrits par l’auteur. Le résultat de ce travail sera présenté au public à l’issue de la semaine, le vendredi 13 avril 2012.
La résidence en elle-même est ouverte au public. Des groupes peuvent assister à ce moment du premier "test" d’un texte dramatique sur scène. La résidence, les échanges avec le metteur en scène, les comédiens mais également le public alimenteront l’imaginaire de l’auteur dans la construction de son texte théâtral et permettront aux participants d’observer la naissance d’un texte et de mieux comprendre les processus de travail réalisé par un auteur. Au-delà d’une pure observation, il est possible d’échanger avec les acteurs et l’auteur ou de travailler concrètement avec l’auteur sur des textes dans le cadre d’une rencontre privilégiée autour de la résidence .
Ces rencontres seront construites en amont avec le responsable du groupe. Elles peuvent être axées sur le contenu du texte, sur le travail de l’auteur (atelier d’écriture) mais également sur le travail dramatique avec les comédiens et le metteur en scène (atelier théâtre). Elles peuvent être adapter à tout age et type de groupe.

Pierre-Yves Chapalain, auteur et metteur en scène

Visuel Écrits d'exil - 2

© Pierre-Yves Chapalain

En 1999, Pierre-Yves Chapalain écrit et met en scène son premier texte de théâtre, La barre de réglisse à l’Espace 31 à Gentilly. Puis viendront Travaux mis en scène par Catherine Vinatier au Théâtre Paris-Villette, Le Rachat et Ma Maison tous deux montés par Philippe Carbonnaux. Son texte Le Souffle, a fait l’objet d’un travail dans le cadre d’un stage AFDAS dirigé par Laurent Gutmann au C.D.R. de Thionville.
Depuis 2008, il porte lui-même à la scène ses textes au sein de la compagnie Le Temps qu’il faut dont la ligne artistique se dessine tant du point de vue des textes écrits et mis en scène par Pierre-Yves Chapalain que d’un point de vue plus formel à travers la direction d’acteurs et la scénographie notamment.
Le travail de Pierre-Yves Chapalain met en regard des situations quotidiennes, prosaïques, et des forces archaïques obscures, intemporelles, qui agissent sur les êtres comme dans le théâtre antique. Entre réel et fantastique, son univers se traduit par une langue singulière parfois hors des usages syntaxiques, faite de trouées d’où surgissent des images et d’où se déploient des sensations ainsi qu’un jouer simple pour amener les spectateurs à être partie prenante de l’intimité qui se déroule sur le plateau.
Les derniers spectacles écrits et mis en scène par Pierre-Yves Chapalain sont La Lettre créé en 2008 au Théâtre de la Tempête à Paris, La Fiancée de Barbe-Bleue et Absinthe tout deux créés en 2010 au Nouveau Théâtre – Centre Dramatique National de Besançon.
 

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page