Vous êtes ici

Ouled Jellaba

De Rochdi Belgasmi 

Mercredi 9 et jeudi 10 décembre 2020 à 19h. Annulé
ouled_jellaba 2.jpg

Ouled Jellaba, © Yosri Dahoithi

Dans ce solo, Rochdi Belgasmi ressuscite le Tunis populaire et festif des années 1920, ses chanteurs de cabaret, saltimbanques et danseurs travestis.

Info Coronavirus/Covid 19

En raison du contexte sanitaire et des annonces ministérielles, cet événement est annulé.

Merci de votre compréhension.

Au début du 20e siècle, en Tunisie, les femmes n’ayant pas le droit de danser en public, les hommes s’emparaient des codes et des gestuelles féminins. Ouled Jellaba met en lumière la question du genre et celle de la sexualité, les enjeux et les apories de cette pratique de la danse tunisienne.

Il s’agit pour le chorégraphe d’appréhender les évolutions de son pays, à travers l’évolution des corps et des expressions tout en interrogeant un héritage symbolique. Quelle est la place de la gestuelle d’Ouled Jellaba dans une culture populaire qui encensait et rejetait à la fois ces figures transgressives ? Rochdi Belgasmi réouvre une mémoire chorégraphique marginalisée et progressivement tombée dans l’oubli, avec le désir d’interroger et d’éclairer le présent.

À travers cet étonnant personnage de danseur, jongleur, chanteur, il questionne l’évolution de la Tunisie et interroge les tabous liés au genre dans la danse et la société tunisienne contemporaine.

Rochdi Belgasmi

rochdi_belgasmi.jpg

Rochdi Belgasmi, © Mounir Ben Hadj Khalifa.

Formé en danse par les plus grands chorégraphes tunisiens, Rochdi Belgasmi, vit actuellement à Tunis et se produit un peu partout dans le monde. Féru de danse, depuis ses premiers pas, il a tout fait pour réaliser  son rêve et ce malgré un environnement social très ancré dans les traditions. Il est aujourd’hui une des figures de proue de danse contemporaine tunisienne.

Distribution

  • Chorégraphie et Interprétation : Rochdi Belgasmi
  • Scénographie : Marwen Heni
  • Création de musique : Oussama Saidi
  • Création de lumière : Riadh Touti
  • Percussions : Assem May
  • Costume : Raja Najar
  • Accessoires : Sabeur Ajili - Ahlem Jazzar
  • Vidéos : Ahmed Thabet | Montage vidéos  : Amir Ben Moallem
  • Images: Yosri Dahoithi
  • Charte Graphique : Imen Mahmoudi

Ouled Jellaba a été Lauréat 2016 du Prix Fondation Rambourg pour l’Art et la Culture et Prix de Public du Festival Tunis Capitale de la Danse.


Production : Compagnie Vivons
Soutiens : Mains d'Œuvre – Saint Ouen, Le Centquatre – Paris, La Fabrique de la Danse – Paris, La Transplanisphère, La Métonymie, La Diagonale Paris-Saclay, A.I.M Alternative Inner Motion.

Tout l'agenda

Par date

L
M
M
J
V
S
D
Haut de page