Vous êtes ici

La timbale de Thonn Ouk

Thonn Ouk, "la timbale". Exilé en 1975, alors que les Khmers rouges s’emparaient du Cambodge, Thonn Ouk n’a conservé de sa vie d’autrefois que de très rares objets, dont cette timbale en argent © Atelier du Bruit


Donateur/prêteur : Atelier du bruit


Exilé en 1975, alors que les Khmers rouges s’emparaient du Cambodge, Thonn Ouk n’a conservé de sa vie d’autrefois que de très rares objets, dont cette timbale en argent.


Voir le portrait dans son intégralité :

Haut de page