Vous êtes ici

Le marteau de Maria Luisa Broseta Marti


Donateur/prêteur : Atelier du bruit


María Luisa Broseta Martí, née en Espagne, fuit avec ses parents l’avancée des troupes franquistes durant la guerre civile et arrive en France en 1939.
"J’avais huit ans. C’était le matin très tôt, le 13 janvier 1939. Ma mère nous a réveillés : ‘il faut partir’. Alors a commencé l’exode. On cheminait lentement vers la frontière, sur une route encombrée de charrettes, voitures, camions et, surtout, de gens qui fuyaient à pied devant les troupes nationalistes."
María Luisa Broseta Marti

Haut de page