Vous êtes ici

Amours et aventures de Sindbad le Marin

SALIM BACHI


Rubrique
Chronique livres

“Mais la France n’est plus rien, c’est pourquoi on la cherche partout... une vieille idée disparue, enfouie sous une carpette par une femme de ménage, une musulmane en burqa, par exemple, ou alors un Africain polygame, une racaille de banlieue, un Carthaginois en exil.” Et toc ! Car il ne faudrait pas réduire ce livre à l’enchantement d’une prose élégante et vigoureuse ou à l’ingéniosité d’un récit qui mêle les temps et les genres littéraires. Salim Bachi a aussi écrit un roman vachard et misonéiste. Celui d’un exilé impuissant face au spectacle du monde

 

Gallimard, 2010, 271 pages, 17,90 euros

Article issu de

Les frontières du sport

Diversité des contextes depuis l'entre-deux-guerres

N°1289 janvier-février 2011

Haut de page