Entre exils, errances et migrations

L’expérience littéraire de Kateb Yacine


Par
Kaoutar Harchi doctorante-allocataire-monitrice en sociologie, Paris, Sorbonne-Nouvelle, CERLIS
Rubrique
Article de dossier/point sur

La vie de l’écrivain algérien Kateb Yacine s’est nourrie de voyages qui ont modelé son écriture. L’emploi de la langue française est le reflet d’une identité troublée qui cherche à refonder ses lieux, ses liens, son langage par-delà la domination étrangère. Dans Nedjma où le légendaire côtoie le réel, son écriture polyphonique fait tourbillonner les blessures de l’histoire et les traces d’une mémoire à retrouver. Si elle catalyse les souffrances d’un peuple, l’oeuvre de Kateb Yacine traduit avant tout les dynamiques profondes d’une identité migrante.

Article issu de

France - Algérie, le renouveau

N°1298 juillet-août 2012