Vous êtes ici

Histoire et mémoires des immigrations en régions et dans les DOM aux XIXe et XXe siècles

Des études riches,des perspectives fécondes


Par
Anne-Sophie Bruno Maître de conférences en histoire, université Paris-XIII, coordination nationale de l’enquête, Gérard Noiriel Directeur d’études, EHESS, coordination nationale de l’enquête, Laure Pitti Maître de conférences, université Paris-VIII, coordination nationale de l’enquête, Philippe Rygiel Maître de conférences, université Paris-I, coordination nationale de l’enquête, Yann Scioldo-Zürcher Chargé de recherche au CNRS-Migrinter, coordination nationale de l’enquête, Alexis Spire Chargé de recherche au CNRS, université Lille-II, coordination nationale de l’enquête, Claire Zalc Chargée de recherche au CNRS-IHMC, coordination nationale de l’enquête
Rubrique
Article de dossier/point sur

Le second volet du programme Histoire et mémoires des immigrations en régions aux XIXe et XXe siècles remis à la coordination témoigne d’une forte mobilisation des équipes1. Y sont développées des pistes de recherche pour la plupart inédites en histoire et sociologie de l’immigration – citons d’emblée la singularité des DOM qui rend compte des migrations de servitude sous des angles neufs ; l’importance des différentes échelles d’analyse qui complexifient l’histoire des migrations ; le poids des logiques de recrutement dans les dynamiques migratoires régionales ; la part encore trop méconnue du secteur agricole dans l’histoire de l’immigration de travail, tout comme de celle des femmes ; enfin, l’observation menée à des échelles géographiques variées. Autant de pistes de travail futures dont nous ne pouvons donner dans cet article qu’un court aperçu.

Article issu de

Histoire des immigrations. Panorama régional

Volume II

N°1278 mars-avril 2009

Haut de page