Martinique : bèlè d’hier et d’aujourd’hui


Rubrique
Chronique musiques

Fondement de la société martiniquaise, le bèlè est un art complet de la parole, du rythme, de la musique et de la danse. Folklorisée au cours du XXe siècle, rejetée par les élites, cette pratique populaire jouit d’un retour en grâce fulgurant. Depuis une dizaine d’années, événements et écoles se multiplient. De jeunes artistes s’en emparent pour le faire évoluer.

Au coeur de ce mouvement, Edmond Mondésir et son fils Manuel témoignent.

Article issu de

Diasporas sri lankaises

Entre guerre et paix

N°1291 mai-juin 2011