Vous êtes ici

Sale août

de Serge Valletti mise en scène de Patrick Pineau


Par
Térence Carbin Médiateur culturel, Cité nationale de l'histoire de l'immigration
Rubrique
Rebonds

Sur les charniers de la mémoire s’amoncellent des tragédies que l’on s’acharne à recouvrir des cendres de nos propres lâchetés. Le théâtre peut-il réveiller cette mémoire endolorie ? L’Histoire française, stratifiée d’héroïsme, de conquêtes et d’oublis volontaires, a de quoi nourrir la création théâtrale. Voilà pourquoi, à partir d’une commande de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et de la Mc93 de Bobigny sur le massacre d’Italiens à Aigues-Mortes en 1893, Serge Valletti a créé une pièce intitulée Sale août.

Article issu de

Les frontières du sport

Diversité des contextes depuis l'entre-deux-guerres

N°1289 janvier-février 2011

Haut de page