Un champ de paradoxes


Rubrique
Le kiosque

Les résultats du Front nationale (FN) aux cantonales et les sondages qui annoncent sa présence au second tour des présidentielles 2012 inquiètent. Marine Le Pen à l’Élysée, en lieu et place de la Pompadour… l’improbable avant-goût du mauvais goût.

Pourtant, de nouveaux scénarios deviennent envisageables. Pourquoi pas une alliance avec de respectables “durs” de l’UMP par exemple ? Patrick Buisson, ancien de Minute, un “des inspirateurs du thème de ‘l’identité nationale’ et du ministère du même nom” (Paris Match, 29 mars), et Maxime Tandonnet, “l’un des auteurs du discours de Grenoble”, celui qui “a officialisé la notion de ‘Français d’origine étrangère’”– qui tient un blog aux idées jugées “trop proches du FN” (Le Monde, 13 avril) –, conseillent l’Élysée.

L’immigration est dans le collimateur. (...)

Article issu de

Diasporas sri lankaises

Entre guerre et paix

N°1291 mai-juin 2011