Vous êtes ici

Philippe Rygiel

Philippe Rygiel est historien, professeur des Universités à Paris Ouest Nanterre La Défense. Spécialiste des migrations, il travaille notamment sur :
- les usages du lexique du genre dans le champ des études migratoires,
- l’histoire des pratiques administratives dans l’encadrement des populations étrangères et/ou immigrées
- l’émergence d’une réglementation internationale des migrations avant 1914
- l’écriture de l’histoire à l’âge du numérique
Parmi ses publications récentes, on peut citer un dossier de la revue Monde(s), paru en 2015, sur « Profession, juristes internationalistes » et dirigé avec Dzovinar Kevonian.
Philippe Rygiel est par ailleurs co-éditeur de la revue Journal of Migration History et co-directeur de collection chez Palgrave Macmillan (Londres, New York). Il est membre du conseil d’orientation du Musée de l’histoire de l’immigration et président du Comité scientifique, attaché au département de la recherche

Ses publications :

Hearing from home, Philippe Rygiel, Publibook.com, 2012, 93 p.
Politique et administration du genre en migration : mondes atlantiques, XIXe-XXe siècles, Philippe Rygiel, Publibook.com, 2011, 248 p.
Genre et travail migrant : mondes atlantiques, XIXe-XXe siècles, sous la direction de Manuela Martini, Philippe Rygiel, Publibook.com, 2009, 198 p.
Images et représentations du genre en migration : mondes atlantiques XIXe-XXe siècles, sous la direction de Natacha Lillo et Philippe Rygiel, Publibook.com, 2007, 135 p.
Le temps des migrations blanches : migrer en Occident, 1840-1940, Philippe Rygiel, Aux lieux d'être, 2007, 156 p
Rapports sociaux de sexe et immigration : mondes atlantiques XIXe-XXe siècles, sous la direction de Philippe Rygiel et Natacha Lillo, Publibook.com, 2007, 142 p.
Le bon grain et l'ivraie : la sélection des migrants en Occident, 1880-1939, sous la direction de Philippe Rygiel, Aux lieux d'être, 2006, 268 p.
Destins immigrés : Cher 1920-1980, trajectoires d'immigrés d'Europe, Philippe Rygiel, Presses universitaires franc-comtoises, 2002, 447 p.

Retour au programme

 

 

Haut de page