Vous êtes ici

Collages structurels, de Roman Cieslewicz

"Collages structurels". Circa 1966 © Collection Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration, Paris

Roman Cieslewicz, "Collages structurels". Circa 1966 © Collection Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration, Paris


Collection du musée

Circa, 1966. Collages. Ensemble de 71 planches, 27/36 cm (la planche).

Roman Cieslewicz est né à Lwow (Pologne) en 1930. Il est mort à Paris en 1996 où il vivait depuis 1963.


Invariablement attiré par les icônes de la rue, les idoles du consommateur, les journaux, l’actualité culturelle et politique de son temps, Cieslewicz élabore, au cours de ses travaux d’atelier et à l’aide de ciseaux et de colle, la fresque d’un monde en marche. Les Collages structurels, qui reprennent les principes de base des collages répétitifs, composent une forme d’archives ou de mémoires croisées d’un monde fait de déplacements, de circulations de personnalités, d’idées, de créations, d’œuvres de l’esprit. Certaines planches seront réutilisées pour ses travaux de commande et notamment pour les sacs ou le papier d’emballage réalisés pour l’agence MAFIA.

Haut de page